Inconvénients des mariages contractés sur Facebook

Mark Zuckerberg s’était-il imaginé qu’un jour, son réseau permettrait de marier des gens à distance ? Aujourd’hui, des millions de promesses de mariage dans le monde se font sur Facebook. Ce réseau social est devenu le lieu de tous les rendez-vous amoureux. Seulement voilà, se marier sans avoir rencontré son partenaire comporte des risques.

Sur Facebook, garçons et filles arrivent à s’aimer jusqu’à la folie sans s’être vus nulle part, seulement par photos interposées. Les relations amoureuses se nouent parfois grâce à un simple commentaire flatteur au bas d’une photo.

Méfiez-vous des photos sur Facebook 

Toutes les aventures sur Facebook commencent par une photo. On devient d’abord amis, puis on utilise les messages privés pour s’envoyer des messages romantiques grâce aux centaines de mots doux que compte la langue française…. Le « j’aime » se transforme en « je t’aime » et les « amis » deviennent peu à peu amants.

La photo joue un grand rôle dans les conquêtes amoureuses. Mais la beauté d’une personne sur les réseaux sociaux ne reflète pas toujours le réel. Méfiez-vous des photos, car il existe des méthodes pour retoucher et embellir l’image. Parfois, la photo ne traduit pas exactement le physique de la personne qu’on aime sur Facebook.

Trompée par une photo sur Facebook 

En 2015, une jeune fille de Mbujimayi est tombée amoureuse sur Facebook d’un garçon qui vivait à Kinshasa. Ils devaient se marier le mois suivant mais quand la fille est arrivée à Kinshasa et qu’elle a vu le garçon en chair et en os, elle ne l’a plus aimé du tout car il était beaucoup moins beau que sur sa photo Facebook. Le garçon était de très petite taille. Toutes les médiations pour réconcilier les deux amants facebookeurs ont échoué et la fille refusa catégoriquement le mariage. Alors avant de promettre monts et merveilles, mariage et enfants, à un amant virtuel, mieux vaut se rencontrer dans la vraie vie pour éviter les déconvenues.

Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *