article comment count is: 2

Kabila remplit de nouveau ses prisons politiques

Aucun régime ne peut se targuer d’être démocratique tout en mettant ses opposants en prison.Le régime de Kabila est malheureusement démocratique à sa manière : non seulement il compte une centaine d’opposants en prison, mais il n’hésite pas en plus à tirer sur les manifestants. 

A l’heure actuelle, les prisons politiques de Kabila continue à se remplir sans pause. La libération récente de quelques militants de la Lucha n’était qu’une mesure cosmétique pour tromper la vigilance de la Communauté internationale.

Joseph Kabila sait souffler le chaud et le froid : pendant qu’il libère les uns, au même moment il arrête les autres. Et le nombre d’arrestations dépasse de loin celui des libérations. C’est comme si selon lui, les prisons congolaises ne devaient jamais rester vides.

Arrestations et condamnations des opposants

La libération des prisonniers politiques faisait partie des préalables de l’opposition pour participer au dialogue. Pourtant, lors des dernières émeutes à Kinshasa et en provinces, le régime de Joseph Kabila n’a cessé ses opérations d’arrestations parmi les opposants.

Le jour même de l’ouverture du dialogue, une centaine des jeunes du Rassemblement de l’opposition ont été arrêtés parce qu’ils s’opposaient à la tenue de ce dialogue. La police quant à elle a confirmé quatre-vingt-dix arrestations dont quatre-vingt-cinq dans la seule commune de La Gombe.

L’association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) a dénoncé la condamnation d’une dizaine d’opposants par le tribunal de grande instance de Lubumbashi. Ils ont écopé de peines allant de 6 mois à 7 ans de servitude pénale pour des faits liés à l’exercice de leurs activités publiques.

Bref, en cette période où le deuxième et dernier mandat de Kabila touche à sa fin,  le régime a choisi de remplir de nouveau ses prisons.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (2)

  1. notre pays court un grand dange suite au manque de volonte de nos politiciers car on sait que tous ces gens qu’on avaient arretés beaucoup etaient manupile pour faire de trouble alors que nous a l’est du pays nous subissons leur retombe ce pays nous apartient tous il n’y a pas de super gens parraport aux autre que les kinois comprennent ça nous soufront beaucoup avec leur trouble