article comment count is: 0

#Univsansharcelement : « Mukala », ces étudiants proxénètes qui dealent pour des enseignants harceleurs

Dans les universités, il y a une catégorie d’étudiants dont très peu peuvent expliquer leurs relations avec les enseignants. Ils ont une accointance inexplicable avec des professeurs. Et comme ils agissent souvent dans l’ombre, on peut très mal s’imaginer qu’en effet ces étudiant servent les intérêts sexuels des harceleurs. Ils jouent le pont entre eux et les filles qu’ils ont ciblées. Ce sont des proxénètes passés maîtres dans l’art de brancher étudiantes et professeurs.

Découvrez les « mukala », « petit muconfiant » ou encore « bureau », sobriquets pour désigner ces jeunes étudiants devenus hommes de main d’enseignants pervers. Comment sont-ils sélectionnés ? Les seuls critères sont certainement d’être assez téméraire pour approcher les filles (et souvent abuser de leur confiance), et assez discret pour couvrir le professeur commanditaire. Mais comment devient-on un mukala ?

Lire la suite sur Amour Afrique Congo

 

 

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.