article comment count is: 2

Ne pas protéger les témoins, c’est tuer la justice !

En RDC, la non protection des témoins pose un sérieux problème pour la manifestation de la vérité. Des poursuites judiciaires sont souvent bloquées, faute de témoignages à charge où à décharge.

« Seuls face aux menaces et aux représailles, les témoins préfèrent se taire » explique une juge dun tribunal de paix de Lubumbashi. Elle se souvient quun jour le ministère public n’avait pas réuni toutes les preuves pour inculper un présumé meurtrier. Il ne pouvait sappuyer que sur les témoignages des personnes ayant suivi « une conversation tendue entre deux protagonistes avant le crime ».

« Ces personnes ont opté pour le silence, puisqu’elles craignaient pour leur propre sécurité en cas de condamnation de l’accusé », explique la juge. Faute de témoignages, « le jugement avait acquitté laccusé en raison de l’absence de témoignages prouvant sa culpabilité », regrette-t-elle.

Quelques mesures pour protéger de témoins

Des mesures visant à dissuader les criminels de nuire aux témoins doivent être mises en place afin de réduire les risques physiques et psychologiques encourus par ceux qui appuient la justice par des déclarations.

LEtat peut décider, par exemple, une réinstallation temporaire, le témoignage anonyme,  lutilisation de pseudonymes, la modification de la voix par des logiciels de traitement de son ou encore l’utilisation de chambres sécurisées à l’audience. Cest ce que fait dailleurs la CPI dont notre pays est État membre.

La justice doit être exigeante avec les magistrats

Les instances judiciaires doivent également être exigeantes envers les magistrats. On connaît leur proximité avec les riches et les puissants, souvent en défaveur des pauvres qui parfois ont raison, mais se trouvent condamnés. Un meurtrier libéré comme dans le cas évoqué par la juge de Lubumbashi, est très dangereux et peut récidiver, sans aucune crainte.

Beaucoup de Congolais ont perdu toute confiance en la justice et nont plus recours aux tribunaux pour régler leurs litiges.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (2)

  1. Que l’idée de cette juge soit detenue et maintenue envue de sécuriser les témoins aux cours et tribunaux.
    G.2/Droit UNIKIS

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.