article comment count is: 0

La préparation au mariage, les filles sont-elles les seules concernées ?

Dans nos us et coutumes en Afrique, l’accent sur la préparation au mariage est mis exclusivement sur les filles. Dès l’âge de la puberté, voire même dès l’enfance, les parents se donnent corps et âme pour apprendre à leurs filles comment tenir une maison. Comme si le mariage n’était qu’une affaire des filles

De la même manière que, très tôt dans leur croissance, les filles sont enrôlées dans un exercice d’apprentissage de la tenue d’une maison. Je pense qu’il est équitable que les parents soumettent leurs garçons à ce même exercice qui est nécessaire pour les deux genres.

Les garçons sont réputés pour leur négligence légendaire.  Il est donc nécessaire qu’à un certain âge,  les parents puissent leur montrer comment ranger leurs affaires, balayer, faire passer la serpillière, la vaisselle, la lessive, repasser, dresser une table, préparer, etc. C’est pour éviter que les garçons ne deviennent des roitelets,  ne sachant donner que des injonctions dans leur foyer sans jamais mettre la main à la pâte.

Je me souviens d’une fois où mon père nous avait annoncé qu’on aurait plus de femme de ménage, que le moment était venu pour nous de participer aux travaux ménagers. Je peux vous assurer qu’à cet instant, cette décision était vue comme un calvaire. On ne pouvait plus se permettre tous les différents extras, salir les habits ou utiliser la vaisselle à notre guise. L’heure du sens de responsabilité avait sonné. Mon père  affichait le planning du jour pour dresser et débarrasser la table ainsi que celui de la vaisselle de chacun de nous dans la cuisine. Maman veillait à sa stricte application.

Avec beaucoup de recul aujourd’hui, je suis vraiment reconnaissant envers mes parents qui m’ont  inculqué les valeurs d’être un homme utile. Je pense qu’avec ces valeurs, je pourrai aborder en toute quiétude le mariage.

Entrer dans le mariage pour servir et non pour se servir

Je suis convaincu qu’un garçon qui a été rodé par ses parents dans l’exercice de la tenue d’une maison saura se montrer serviable dans son foyer et non encombrant. Certains hommes se comportent en dictateur dans leur maison tout simplement parce qu’ils n’ont pas été en amont préparés dans le cocon familial.

Se rendre utile dans la gestion du foyer n’est pas une exclusivité féminine, mais plutôt l’affaire des deux conjoints qui conjuguent des efforts pour un épanouissement total et harmonieux du ménage.  Pensez-y.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion