article comment count is: 7

Seul un gouvernement d’union nationale sauvera Felix Tshisekedi

Un gouvernement ouvert à toutes les forces politiques et de la société civile permettra à Felix Tshisekedi de sortir de son isolement. Il lui permettra aussi de s’affirmer comme le président de tous les Congolais, qui sait se mettre au-dessus des intérêts partisans, estime le blogueur burundais Jean-Marie Ntahimpera.

Le nouveau président congolais semble coincé par le camp Kabila qui a la majorité au Parlement, au Sénat et dans les provinces. Sa présidence ressemble à un espace assiégé par toutes ces institutions dominées par les kabilistes. Le fait que Félix n’ait pas encore formé un gouvernement presque deux mois après son investiture est un signe que Kabila ne lui fait aucun cadeau. Il est clair que le camp de l’ancien président est déterminé à utiliser sa majorité au Parlement pour revendiquer le plus de ministères possibles dans le nouveau gouvernement. Non seulement Kabila imposera un Premier ministre, mais aussi il voudra contrôler les ministères régaliens et les grandes lignes de la politique intérieure et étrangère du pays.  

Or, si Felix Tshisekedi accepte d’assouvir toutes les exigences du camp Kabila, il décevra la majorité des Congolais qui, en votant pour un président de l’opposition, ont montré qu’ils veulent la rupture. Ils veulent une nouvelle politique qui leur permettra de vivre mieux, et de bénéficier d’immenses ressources de la RDC.

Felix Tshisekedi doit donc trouver un équilibre difficile : satisfaire les intérêts de son propre parti et de sa coalition Cach, satisfaire les intérêts du camp Kabila qui garde la majorité au Parlement et répondre convenablement aux aspirations des Congolais.

S’affranchir de la tutelle de Kabila

Pour pouvoir répondre aux aspirations des Congolais, Felix Tshisekedi devra composer avec le camp Kabila, mais aussi éviter d’être la marionnette de ce dernier. La meilleure façon d’y arriver sera de former un gouvernement le plus ouvert possible. Ce gouvernement devra comprendre, non seulement les camps de Tshisekedi et de Kabila, mais aussi les autres forces politiques et de la société civile qui désirent collaborer avec le nouveau président. C’est à peu près le même conseil que le président français Emmanuel Macron a donné à Felix lors de leur rencontre à Nairobi. Cette ouverture permettra à Felix de sortir de son isolement, mais aussi de s’affirmer comme le président de tous les Congolais au-dessus des intérêts partisans des uns et des autres.  

Prouver son autonomie en politique étrangère

Felix Tshisekedi devra prouver son autonomie spécialement en politique étrangère. Le régime de Kabila a eu de mauvaises relations avec presque tous les pays, à commencer par la Belgique et l’Union européenne. Mais le nouveau président a besoin du soutien de ces pays, et surtout de leurs investissements pour redonner un nouveau souffle à la RDC. Il devra donc rétablir les bonnes relations avec ces pays, même si le camp Kabila essayera de l’en empêcher. Sur ce point, le président Tshisekedi devra prouver que c’est lui le patron, et que la politique internationale relève de sa responsabilité et non de celle de Kabila.  

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (7)

    1. Jusque là le président ne sais pas quoi faire pourquoi parce qu’il ne s’attendai pas à ce poste de président

  1. Commentaire *Mr le president doit etre souple,Mr kabila est toujours majoritair au parlement,alors quelle est la strategie que Mr felix aura pour convaicre cette majorite?

  2. Il est mieux de faire un gouvernement d’union national mais que le président de la république recupere la justice ,finance .les affaires étrangeres.et intérieurs pour mieux répondrez aux attentes du peuple congolais

  3. Le programme de kabila est que Félix meurt avant le mois d’août,il y avait plusieurs tentatives …même Félix le sait…mais si Dieu le garde jusqu’à ce mois son gouvernement sera le meilleur.

  4. Jusque là le président ne sais pas quoi faire pourquoi parce qu'il ne s'attendai pas à ce poste de président dit :

    Jusque là le président ne sais pas quoi faire pourquoi parce qu’il ne s’attendai pas à ce poste de président

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.