article comment count is: 0

Et si Trump restait président après 2020 sans être réélu ?

Difficile de comparer Trump à Kabila, mais on peut essayer. L’actuel président américain voit de moins en moins son avenir en rose à la tête des USA. Collaborateurs accusés de complot, tweets contradictoires, des décisions controversées prises au gré de ses humeurs, des démissions synchroniques… Et si Trump restait président après 2020 ?   

Imaginez qu’après tous ces dérapages de Trump, en 2020, on vous annonce qu’il n’y aura pas d’élections avant un an et que le président actuel doit rester à la Maison Blanche. On vous oblige à supporter la présidence navrante de Trump une année de plus. Pas d’élections avant 2021 ! Quel Américain supporterait cela ? Qui accepterait une telle décision? En tout cas, je n’ose pas imaginer les rues de Washington DC rester calmes à l’annonce d’une telle nouvelle !

Or, vous savez bien que notre Trump à nous, Joseph Kabila, moins bavard que le vôtre, est arrivé au pouvoir bien avant l’émergence de Twitter. Il a déjà épuisé ses deux mandats qui lui étaient conférés par le peuple via les élections. Actuellement, il joue les prolongations depuis près d’un an. Sa stratégie : diviser pour mieux régner.

Et voilà que l’ambassadrice américaine Nikki Haley déclare qu’il nous faut encore attendre 2018 avant l’organisation d’élections. C’est une aberration pour notre démocratie ! N’imposez pas aux autres ce que vous ne pouvez pas accepter chez vous. La démocratie ne change pas de définition selon qu’elle est appliquée en Afrique ou en Amérique. Elle devrait être la même partout. S’il vous plait, respectez nous !  

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.