article comment count is: 0

Année de l’action : Félix Tshisekedi très attendu en 2020 en RDC

« L’année de l’action », c’est ainsi que le président Félix Tshisekedi a appelé l’année 2020 qui commence. C’était au cours de son discours sur l’état de la nation en décembre 2019.

Félix Tshisekedi l’a repris dans son message de vœux pour la nouvelle année. Les médias congolais s’y sont attardés la semaine dernière.

La paix, la cohésion nationale…

« Le rétablissement de la paix en RDC, priorité de Félix Tshisekedi pour 2020 », résume Radio Okapi. Dans cet article sur les vœux du président congolais, le média onusien indique que « Félix Tshisekedi place le rétablissement de la paix en RDC en tête de ses priorités pour l’année 2020 ».

Pour sa part, Zoom Éco titre sur « Les trois orientations de Tshisekedi en 2020 ». Ce média parle de l’instauration d’un nouveau système de gouvernance, l’implication effective de toutes les institutions et l’engagement du peuple dans la dynamique transformatrice du pays.

En réalité, le président attend l’engagement de tous les Congolais. « Si du gouvernement, le chef de l’Etat attend des mesures d’application pour la mise en œuvre effective des actions abordées dans son discours sur l’état de la nation, il invite le Parlement et la justice, chacun en ce qui le concerne, à user de [ses] prérogatives respectives sans entrave aucune », écrit Zoom Éco.

L’année de la libération pour Fayulu

Mais le président devra vraisemblablement compter aussi avec les piques de son adversaire Martin Fayulu, qui n’a pas abandonné sa lutte pour la vérité des urnes. Il revendique toujours la victoire à la dernière présidentielle congolaise. Il décrète, rapporte 7sur7, l’année de la libération : « Contrairement au chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui a décrété 2020 comme l’année de l’action, Martin Fayulu décide de la décréter comme l’année de la libération du pays. »

 

Partagez-nous votre opinion