article comment count is: 3

Katumbi triomphe à Kinshasa, Joe Biden élu président

Arrivé à Kinshasa dans le cadre des consultations initiées par le président Tshisekedi, Moïse Katumbi  a été accueilli par une grande foule. Preuve que l’ancien gouverneur du Katanga conserve sa grande popularité dans le pays. Autre chose dans cette revue de presse : Donald Trump est tombé, et Joe Biden a remporté la présidentielle américaine.

« Katumbi est et reste Moïse », s’exclame Scoop RDC qui explique que la marée humaine qui a accueilli le président d’Ensemble pour la République a été la preuve d’une popularité qui va bien au-delà du grand Katanga.

Katumbi, un homme du peuple ?

Politico parle de l’arrivée de Katumbi à Kinshasa en ces termes : « Habillé tout en blanc, il a été accueilli au pied de l’avion par des cadres de son parti, dont Salomon Idi Kalonda, Olivier Kamitatu et même Eve Bazaïba, secrétaire générale du MLC, parti de Jean-Pierre Bemba. »

En dehors de ces personnalités, « plusieurs militants de l’UDPS, MLC, MLP et Ensemble pour la République ont été présents à l’aéroport de N’djili », peut-on lire sur Cas-info.

Tshisekedi et Katumbi, une « bromance » à la congolaise

À Kinshasa, Moïse Katumbi qui est également un des leaders de Lamuka, a déclaré que sa visite était avant tout fraternelle. « Je suis venu voir d’abord un frère », rapporte Radio Okapi. Quant aux détails de sa conversation avec le président de la République, le média explique que Katumbi s’est montré très laconique, réservant ce privilège au chef de l’État seul. Entre ces deux fils du pays, on peut parler d’une « bromance » au vu de leur très grand respect mutuel.

Joe Biden président, quel impact sur la RDC ?

Les États-Unis sont la première puissance mondiale et les élections du 3 novembre 2020, à l’issue desquelles Joe Biden a été déclaré président élu, ont secoué la sphère médiatique congolaise. Actualite.cd écrit à ce propos : « Pour le Congo, pas grand-chose à attendre, mais le pays doit attirer l’attention des USA sur le problème du terrorisme à Beni. »

Du côté des personnalités publiques, « Denis Mukwege et Martin Fayulu ont salué la victoire du 46ème président américain », titre pour sa part Linterview.cd. Les deux hommes, explique le média, espèrent que l’administration Biden agira aussi pour l’intérêt du peuple congolais…

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (3)