Tous les articles par Dido SONGOLE

Arrêté car jugé coupable de « faux bruits »

Le cadre juridique d’un pays doit s’adapter aux évolutions politiques, constitutionnelles et sociales. Pourtant, le Code pénal congolais qui date de 1940, modifié et complété le 30 novembre 2004, ignore ce principe. Tel est le cas de son article 199 bis relatif au « faux bruits ». Beaucoup sont arrêtés sous ce prétexte.

Continuer la lecture »

Deuxième dialogue : quel sort pour le premier ministre Badibanga ? 

Nommé premier ministre dans le cadre de l’accord politique de la cité de l’UA, Samy Badibanga,  le 23ème premier ministre du pays, participe à ce nouveau dialogue avec le rassemblement de l’opposition. Est-il menacé par la présence de Felix Tshisekedi ? Et si ce dialogue se terminait par la nomination d’un autre premier ministre ? Près de 26 jours après sa nomination, un nouveau dialogue s’ouvre pour aplanir les divergences entre les signataires de l’accord de la cité l’UA et le rassemblement élargi au MLC, sous la médiation de la CENCO.  Parmi les points à traiter lors de ce nième dialogue, figurent les questions relatives aux institutions pendant la transition, la forme du compromis politique à trouver, les mesures de décrispation politique, le mécanisme de suivi de l’accord… Ce qui met presque à nu les accords du premier dialogue. Quel avenir pour le premier ministre Badibanga Quel avenir peut-on donner au premier ministre récemment nommé ? Lui qui, à ses débuts du nouveau dialogue, n’a toujours pas pris effectivement possession de ses offices à la primature, car les clefs sont encore dans les poches de l’homme à la cravate rouge, le premier ministre sortant, Matata Ponyo. Toutefois, sa vraie préoccupation … Continuer la lecture de Deuxième dialogue : quel sort pour le premier ministre Badibanga ? 

Continuer la lecture »

Rentrée scolaire, un cauchemar pour les parents à Kinshasa

Après deux mois de vacances, les écoles s’apprêtent à rouvrir leurs portes pour recevoir les élèves. L’heure est aux inscriptions et aux préparations pour accueillir les étudiants. Pourtant contrairement à d’habitude et à cause de la situation économique désastreuse en RDC, beaucoup de parents trainent des pieds pour inscrire leurs enfants à l’école.

Continuer la lecture »
montrer plus d'articles D