article comment count is: 4

#Bourseuniversitaire au Congo : comment s’y prendre ?

Trouver une bourse universitaire au Congo n’est pas une chose facile. En tout cas, c’est ce qui se dit dans la rue. Mais je ne partage pas cet avis. Il suffit de connaître les bonnes adresses, les bons sites et de s’assurer de remplir les conditions. Pour obtenir une bourse, voici les bons plans.

Les voies les plus faciles pour ne pas tomber dans les mailles des arnaqueurs, c’est de consulter régulièrement les sites des ambassades, ceux des organismes et les portails de bourses et opportunités connus. Il faut surtout éviter les sites peu connus qui ont toutes les chances d’être peu fiables.

Dans ce billet, nous vous présentons quelques astuces nécessaires pour tout Congolais à la recherche d’une bourse. La liste n’est pas exhaustive mais elle contient la plupart des offres de bourses universitaires et d’opportunités en faveur des jeunes Congolais.

Les ambassades, nids à bourses

Sur la page « Affaires consulaires » du site de l’ambassade de France au Congo,  vous trouvez les offres  et le calendrier de différentes bourses disponibles.

En partenariat avec d’autres organisations, l’ambassade de Belgique offre aussi des bourses en faveur des Congolais, suivant les domaines et les mérites. Trouvez les différentes offres ici.

L’anglais augmente vos chances d’obtention de bourse

Du côté des Etats-Unis, les informations sont aussi disponibles sur la page web de l’ambassade. Dans la rubrique éducation et culture, on y retrouve les différentes bourses qu’offre généralement l’ambassade des États-Unis. Il s’agit, dans un premier temps, du programme Fulbright Foreign Student. Par ce programme, l’ambassade des Etats-Unis à Kinshasa accueille, lorsque les appels sont ouverts, les demandes des Congolais qualifiés pour étudier au niveau de master dans une université américaine à travers le programme Fulbright Junior Staff Development. Il y a aussi le programme Hubert H. Humphrey Fellowship.

La plupart de ces bourses exigent une bonne connaissance de l’anglais. Pour mieux vous préparer, vous pouvez commencer par apprendre l’anglais et postuler plus tard. Heureusement, cette ambassade dispose d’un institut d’anglais réputé pour sa bonne qualité de formation. Trouvez ici toutes les informations nécessaires pour vous inscrire à CALI (Congo American Language Institute). Vous pouvez aussi envoyer un mail à cette adresse pour des conseils d’orientation académique en vue de réaliser des études aux Etats-Unis.

De leur côté, les Néerlandais au Congo ne demeurent pas en reste. À travers le programme Netherland Fellowship Program et le Tailor Made Training, le ministère néerlandais des Affaires étrangères octroie également des bourses.  La plupart sont à retrouver sur le site de l’Organisation néerlandaise pour la coopération internationale dans l’enseignement supérieur (Nuffic). Pour plus d’informations, contactez par courriel: [email protected] ou par téléphone : +243 99 60 50 600.

Pour finir, quoique la liste soit encore longue, voyons ce que nous offre l’ambassade du Canada. Et oui, elle aussi est à la page ! Ici, les bourses sont nombreuses, avec possibilité d’élargir le champ selon la recherche. Ainsi, pour vous faciliter la tâche, je vous ai mis en lien, la page permettant de faire sa recherche sur le site de l’ambassade du Canada avec le mot clef « bourse ». Cliquez ici pour y accéder. A vous de naviguer selon vos besoins !

Les portails de bourses

Comme vous pouvez le voir, ce n’est pas toujours aisé de circuler du site d’une ambassade à un autre… On risque de ne jamais en finir. Heureusement, il existe ce qu’on appelle des portails de bourses. Il s’agit de sites autonomes ou appartenant à des organismes internationaux, qui ont pour but de rassembler les différentes offres de bourses, appels à concours et opportunités d’échanges culturels. La liste étant longue, je ne saurais tout énumérer, je vous présente ainsi quelques-unes de ces structures qui sont dignes de confiance.

Le premier site de cette liste et le plus consulté par les jeunes Congolais est le portail de la jeunesse de la Francophonie. La majorité des offres ayant trait aux pays francophones passent par ce site. Il a l’avantage d’être très régulièrement à jour. Pour information, en cours de validité, il y a l’appel du concours Jeunes reporters aux jeux olympiques de la jeunesse 2018. Ou encore cette autre offre de stage d’études sur les droits de l’homme, de l’Office des Nations-Unies à Genève. Toutes ces offres sont à retrouver ici.

Il existe aussi le site YPARD, la plateforme des jeunes professionnels de l’agriculture. Régulièrement, il relaye les différentes offres que lancent les ambassades, organismes et organisations internationales. Dans sa rubrique « opportunités », on y trouve des  offres d’emploi, des bourses et des appels à participation. Trouvez-ici, le lien pour avoir accès à cette mine d’or.  

Localement, il sied de féliciter Aristote Lapa, un jeune Kinois, qui a lui aussi créé un portail pour faciliter aux jeunes Congolais l’accès aux différentes opportunités qu’offre sa société. « Opportunité gratuite » est le nom de son site. Bourses, compétitions, emplois et autres… Différents choix sont offerts par ce site d’Aristote Lapa. A chacun d’y trouver ce qu’il cherche.

Les FOAD et MOOC

Etudier, on peut le faire à l’étranger, mais aussi localement ou même en ligne. Cette dernière possibilité, c’est celle que poursuit l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) à travers différents programmes mis en place dans quelques pays francophones, dont la RDC. Il s’agit des formations ouvertes à distance (FOAD) et MOOC (Cours en ligne, ouvert et massif). Retrouvez cette agence à Kinshasa sur l’avenue de la Démocratie (ex : Huileries), numéro 24, ou appelez simplement à ce numéro pour plus d’informations : +243 81 51 76 949.

Ainsi, chers amis, il ne reste plus qu’à vous donner ce petit conseil, parole de l’écrivain ivoirien Jean-Marie Adiafi : « Quand on va étudier l’intelligence des autres, ce n’est pas pour abandonner la sienne, mais la multiplier indéfiniment, fort de cet apport de l’autre. »

Bonne chance !

 


Vous pouvez lire aussi :

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (4)

  1. Merci pour vos éclaircissements pour saisir les opportunité fiable je pense que cela aideras plus d’un jeune congolais de ne plus tomber dans la folie des arnaqueurs

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.