article comment count is: 0

Ce que vous avez peut-être manqué ces dernières semaines sur Habari

En pleine campagne électorale, certains poids lourds de la politique congolaise ont rallié la coalition Cap vers le changement (Cach) que dirige le président de l’UDPS Félix Tshisekedi. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens et retrouvez nos récents articles.

Kin Kiey Mulumba compte désormais parmi les alliés de la coalition électorale Cach de Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe. Ce ralliement de cet ex-fidèle à Kabila, les uns y voient un signe du ciel pour confirmer la victoire de Félix Tshisekedi à la présidentielle du 23 décembre ; les autres par contre estiment qu’il s’agit d’une manœuvre du pouvoir pour avoir un œil sur l’opposant Tshisekedi.

La campagne électorale 2018 se déroule-t-elle sans violences ? Pas du tout. Dans la ville de Mbujimayi, les violences se multiplient entre militants acquis à la cause de Félix Tshisekedi et ceux de la mouvance présidentielle. D’où, l’invitation de Habari à tout internaute de rejoindre sa campagne en ligne dénommée #ElectionsBitumbaTe. Ceci pour lutter contre les violences en période électorale.

La machine à voter encore et toujours un casse-tête pour de nombreux Congolais à moins de dix jours de la tenue des élections. La blogueuse de Mbujimayi, Noëlla Lusamba, a été témoin d’une scène démontrant l’incapacité des électeurs à se servir de cet outil pour voter.


Je t’engrosse d’abord puis on se marie. Sous prétexte d’empêcher les sorciers de rendre la femme stérile lors des cérémonies nuptiales, de nombreux jeunes de Lubumbashi préfèrent mettre enceinte leurs fiancées avant le mariage. Le phénomène de plus en plus en vogue s’appelle « kukalamukiya baloji ».

 

Partagez-nous votre opinion