article comment count is: 18

Félix Tshisekedi doit frapper fort en renforçant la justice

Une justice vraiment indépendante, et que tout le monde craint ! Voilà la voie royale qui s’ouvre devant Félix Tshisekedi, le successeur de Joseph Kabila. Il ferait mieux de ne pas oublier que toute erreur, il devra la payer cash.

Exécrable est le contexte dans lequel le président Félix Tshisekedi exerce son mandat depuis plus d’une année à la tête de la RDC. Sans majorité au Parlement, sans vrai contrôle sur la gestion de la quasi-totalité des 26 provinces et quelques 140 territoires que compte la RDC, il n’y a pas 36 voies pour inspirer le respect.

Montrer ses biceps, oui pour une fois !

Inspirer le respect, et c’est sans doute grâce à la justice si on veut rester démocrate et artisan d’un État de droit comme n’a eu de cesse de le promettre le président Tshisekedi.

Assez de promesses, alors! Et trêve de bla-bla-bla. Le Congo ne peut pas continuer avec le spectacle qu’il présente depuis février 2019 : palabres interminables entre alliés gouvernementaux, tensions lancinantes, provocations, humiliations, parfois même violences meurtrières.

Le président de la République doit cesser d’être la risée de la nation, et pour une fois, ses alliés ont droit de voir les biceps de l’amateur annoncé de la boxe. Non pas sur le ring où il échangerait des uppercuts comme en rêve l’infortuné Emmanuel Shadary du PPRD. (Il l’a battu à la dernière présidentielle, et ce n’est pas nécessaire). Mais, cette fois, la bataille doit se jouer sur un terrain plus élégant et plus légal : la justice.

Inspirer le respect, enfin !

Il faut savoir jongler, tirer des situations incongrues ou inconfortables des avantages non pas pour soi, mais pour tous et l’histoire. Et la crise éclair sur la constitutionnalité ou non de l’état d’urgence proclamé par Félix Tshisekedi se présente comme une opportunité.

Maintenant que la Cour constitutionnelle vient de renforcer le chef de l’État en proclamant « conforme à la Constitution » son acte, il faut passer le cap. Et cerise sur le gâteau, le directeur de cabinet du président, Vital Kamerhe, est en détention préventive depuis quelques jours pour des soupçons de malversations financières.

La justice élèvera Félix Tshisekedi !

Il ne reste plus qu’une chose : renforcer la justice au point que toute personne ne se sente plus intouchable dorénavant. Et il n’y a pas belle opportunité pour ramener tout le monde dans les rangs, à la légalité.

Quitte, pour le président de la République, à souffrir de menaces dans la lutte qui devrait le positionner comme le vrai garant du fonctionnement des institutions. Il en a fait la promesse d’ailleurs.

Quoi de plus normal alors ! Et il faut le dire sans ambages: la justice élèverait Félix Tshisekedi, comme elle élève d’ailleurs les nations.

Quitte aussi à véritablement inspirer à tous une juste peur, celle de la vraie justice indépendante : à commencer par son propre camp.

Et l’épisode Vital Kamerhe vs parquet de Kinshasa-Matete est suffisamment beau pour que même ses alliés du camp Kabila, enfin, le prennent au sérieux et jouent à armes égales. Je pense que c’est l’antidote efficace contre les tentatives d’humiliation qui se multiplient depuis une année.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (18)

  1. Un état de droit de caractérise par le fait que nul n’est au dessus de la loi.
    Mais quel recours sont prévu par la loi, contre les malversations d’un magistrat ou d’un juge qui prendrait des décision tendancieuses ?

    1. Merci cher ami
      A votre question nous pensons qu’il y a des textes en vigueur chez en RDC qui répondent à votre préoccupation

  2. Nous sommes tous content que l’État de droit soit instauré. Il va ramener la paix et la considération dans le règne de Fatshi.

  3. Je de découvrir cela aujourd’hui,je trouve cela très important et mon souci c’est de trouvé la vraie information. Et surtout qui parle des bonnes valeurs qui feront avancé la RDC

      1. Commentaire * je suis très content pour cette décisions ,cela fera en sorte que chaque acteurs politiques soit capable d’assumer ces responsabilités

      2. Bonjour, moi aussi de mon côté je salue cette arrestation de Vital…c’est vrai ça signifie un état de droit et une justice indépendante. Si du moins ceci n’est pas une démagogie. Pour montrer le camps de Joseph Kabila qu’il n’y aura pas des prétextes d’injustice.
        La politique congolaise ne fait rien pour rien. Tout tourne outour d’une éventuelle spéculation.

  4. Commentaire *c’est vraiment une opportunité qui faira en sorte ,que tout acteurs politiques soit capable d’assumer ses responsabilités

  5. La justice de mon pays doit descendre même dans des provinces pour poursuivre les travaux que les gouverneurs exerce