article comment count is: 0

La chasse à Moïse Katumbi

Au Congo, les vrais opposants sont toujours traqués par Kabila. Moïse Katumbi était intouchable quand il était membre du parti présidentiel- le PPRD. Aujourd’hui, alors qu’il a rejoint l’opposition et s’est déclaré candidat à la présidentielle, il est devenu un diable à abattre.

Ses déplacements sont surveillés à la loupe et on l’accuse de tous les maux. Les interpellations de ses collaborateurs et les perquisitions illégales de ses propriétés ne sont plus à compter. Katumbi est devenu la cible du régime.

Une publicité gratuite

Il est curieux aujourd’hui d’observer Kinshasa accuser Moïse Katumbi de recruter des mercenaires. A-t-on déjà vu quelqu’un réclamer les élections et le respect de la Constitution, tout en recrutant en parallèle des mercenaires ? Drôle d’accusation…

Le régime de Kabila pense nuire à la réputation de cet homme que beaucoup jugent honnête et innocent, mais en réalité il ne fait que renforcer sa popularité, en faisant de lui un martyr à travers les médias.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.