article comment count is: 0

La Cour constitutionnelle peut-elle relever le défi des élections ?

Le verdict de la justice à la fin des prochaines élections est déjà prévisible. Je ne suis pas prophète, mais je sais que la vérité ne sera pas dite. À moins qu’il y ait un miracle, les résultats qui seront publiés ne refléteront pas la vérité des urnes. Il n’y a qu’en Centrafrique que la Cour constitutionnelle a eu le courage d’invalider les résultats des législatives pour cause de fraudes massives. Je doute fort que la justice congolaise soit capable d’un tel exploit en 2016. J’ai des preuves.

Des résultats copiés-collés

Aux élections de 2006 et de 2011, le rôle de la Cour suprême de la RDC n’a été que de faire un copier-coller des résultats produits par la Ceni. Tant pis pour les fraudes et les contestations. C’est la justice congolo-congolaise. Et c’est cela son indépendance.

Mon souhait est que l’actuelle Cour constitutionnelle se démarque nettement de la défunte Cour suprême. Puisse-t-elle résister aux injonctions du régime ! Ce sera l’unique moyen pour elle de gagner la confiance de la population.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.