article comment count is: 3

Lutte contre la pauvreté : la solution passe par la planification des naissances

Vous avez surement lu ce blog (contesté) de Gloire Chabu, celui de Ngandu et même une réplique de Gustave sur le lien entre la forte démographie et la pauvreté en RDC. En effet, si la démographie seule ne suffit pas pour déterminer la dimension de la pauvreté dans un pays aussi riche (potentiellement) comme le Congo, néanmoins elle a un impact considérable sur son développement. L’UNFPA le démontre en prenant l’exemple de la planification des naissances. 

La planification familiale est un élément essentiel pour la réduction de la pauvreté. Vous n’y croyez pas ? Je vous donne quelques éléments qui peuvent vous aider à comprendre.

Tenez, avec 63% de la population vivant sous le seuil de la pauvreté, près de la moitié des enfants de moins de 5 ans, soit 43% souffrent de malnutrition chronique et connaissent un rythme de croissance annuelle moyen de 3,1%. La RDC risque de ne pas atteindre les objectifs de l’élimination de la pauvreté et de la faim à l’horizon 2030 si rien n’est fait, souligne l’UNFPA. Cet organisme de l’ONU exhorte la RDC à se pencher sur ce problème en vue de mener à bien sa lutte contre la pauvreté sur toute l’étendue du pays.

Les efforts du gouvernement pour lutter contre la pauvreté et éradiquer la faim à l’horizon 2030 peuvent être hypothéqués par la croissance effrénée de la population. Seul son ralentissement à travers notamment, l’accès aux services de planification familiale, donnera au pays une chance d’investir dans le développement. Aucun pays au monde ne s’est développé sans révolution contraceptive et transition démographique.

La baisse de l’accroissement démographique aura pour avantage de réduire la charge des ménages et de l’Etat. Elle réduira aussi la consommation, boostera l’épargne, soutiendra les investissements… Et au bout du compte c’est la pauvreté qui sera réduite. Il faudra aussi améliorer la scolarité et l’employabilité des jeunes, particulièrement des jeunes filles. La pression sur le marché de l’emploi sera réduite s’il y a moins de demandes.

Et vous, pensez-vous que la forte démographie n’a toujours pas d’effets sur le développement d’un pays ?

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (3)

  1. ce message de planification/reduction famiale ne correspond pas à la réalité du monde. la chine 1+ milliards, l’Inde 1+milliards, l’USA 300+millions, l’Allemagne 80+million, le Nigeria 190_millions, le Japon 126+millions d’habitants. Ces pays sont tous plus riches et plus développé que la RDC. cherchez la solution au problème de la pauvreté ailleurs. la solution? entreprendre des projets majeurs d’importance nationale; construire des routes nationales, des chemins de fer, employer les jeunes de ces industries, promouvoir le secteur privé, promouvoir le secteur agricole …etc.

  2. ce message de planification/reduction famiale ne correspond pas à la réalité du monde. la chine 1+ milliards, l’Inde 1+milliards, l’USA 300+millions, l’Allemagne 80+million, le Nigeria 190_millions, le Japon 126+millions d’habitants. Ces pays sont tous plus riches et plus développé que la RDC. cherchez la solution au problème de la pauvreté ailleurs. la solution? entreprendre des projets majeurs d’importance nationale; construire des routes nationales, des chemins de fer, employer les jeunes de ces industries, promouvoir le secteur privé, promouvoir le secteur agricole …etc.