article comment count is: 0

Prisonnière pour avoir défendu la Constitution

À 21 ans, Rebecca Kavugho est la plus jeune prisonnière politique de Kabila. Son crime : avoir participé à une manifestation pour réclamer le respect de la Constitution.

Je suis révoltée de constater le silence de la communauté internationale face à cette arrestation. Que voulez-vous de nous ? Une marche des femmes nues dans la rue pour obtenir sa libération ?

Je crains pour sa vie
En prison, Rebecca est coupée de sa famille, de ses amies et de l’université qu’elle fréquentait. Sa jeunesse est sacrifiée. Elle n’a pas eu la chance de fêter avec nous la journée du 08 mars, journée internationale de la femme. Je crains pour sa vie car je connais les prisons congolaises.

Ils ont arrêté Rebecca pour la traumatiser et la réduire au silence. Pourtant, ils se trompent gravement : nous sommes encore plusieurs Rebecca en RDC. Le combat continue. Qui sait, une femme libérera peut-être la RDC !

Arrêter une jeune fille, cela n’a jamais existé dans nos traditions. Le régime n’a fait que provoquer les ancêtres et prendre le chemin de la malédiction.

S’il vous plaît, ramenez-nous notre Rebecca vivante.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.