article comment count is: 0

Rencontres et Profils : Abelle Bowala « une artiste née pour faire rire »

« Faire rire tout en étant sincère et sérieuse »

Tel est le pari qu’a fait Abelle Bowala, la seule jeune femme humoriste de la RDC. Après des études d’arts plastiques à l’académie des beaux arts de Kinshasa, Abelle a décidé de faire rire le monde « pour donner un sens à sa vie ». Une décision qu’elle ne regrette pas. En témoignent les succès enregistrés dans les différents festivals d’humour auxquels elle participe régulièrement. Entretien avec une artiste hors pair, « née pour faire rire ».

Cette édition de R&P est présentée par Razzack Saizonou.

En voici quelques extraits :

Razzack Saizonou : Abelle, la seule femme humoriste en RDC, comment tu t’es retrouvée dans ce milieu d’hommes ?

Abelle Bowala : Vraiment c’est une longue histoire. J’ai eu un parcours un peu bizarre. D’abord toute petite j’avais en moi le talent de dessinatrice. Et puis après, les parents ont jugé bon de m’inscrire à l’académie des beaux arts. J’ai fait l’humanité artistique et l’université académique des beaux arts. Après mes études, comme j’aimais tellement la comédie, je voulais devenir comme des actrices américaines… J’ai donc décidé de me lancer…

Razzack Saizonou : Tu es la seule femme pour le moment à évoluer dans cet univers là ici à Kinshasa, comment es-tu arrivée à t’imposer parmi les hommes ?

Abelle Bowala : Ca n’a pas été facile. Déjà c’est un milieu où on retrouve beaucoup d’hommes, très talentueux d’ailleurs, et venir comme ça en tant que femme… Moi je crois que c’est seulement le fait que je sois bonne qui a favorisé mon émergence…

Razzack Saizonou : Depuis que tu as commencé, quel a été jusque là ton plus beau souvenir ?

Abelle Bowala : Mon plus grand plaisir c’est la première fois que j’ai joué au théâtre de verdure à Kinshasa, devant près de cinq mille personnes. C’était de l’émotion…

Toutes les semaines, #RProfils donne la parole aux jeunes et aborde des sujets qui font bouger l’Afrique. N’hésitez pas à télécharger les éditions afin de les réécouter ou de les diffuser sur vos ondes.

Discutez des émissions avec nous sur Facebook et Twitter !

Et si vous voulez accéder aux anciennes émissions, c’est par ici.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.