article comment count is: 1

Télécommunication : comment garantir les droits des consommateurs ?

En RDC, les sociétés de télécommunication sont sur la sellette. Outre la mauvaise qualité des services, il leur est reproché d’appliquer une tarification exorbitante, comparée à la moyenne dans les autres pays d’Afrique centrale. D’où le combat pour une meilleure prise en compte du droit des consommateurs dont le mouvement citoyen Lucha est à l’avant-garde.

Il y a une année le blogueur Rodriguez Katsuva écrivait une lettre ouverte aux maisons de télécommunications préfigurant ce qui allait devenir l’un des thèmes des débats de société du Congo de l’après Kabila, au même titre que la corruption et le tribalisme. Aujourd’hui, le combat pour un internet mobile de qualité et moins cher est plus que jamais d’actualité. Mais à mon sens, ce problème est un cas concret de la problématique de la protection des consommateurs. Face à la toute-puissance des producteurs, comment permettre au moins aux consommateurs d’avoir accès à des produits de qualité à de meilleurs prix ?

Une très forte fiscalité 

Vivant essentiellement des impositions, la RDC applique une fiscalité qui ne permet pas à ses entreprises d’avoir suffisamment de marge pour appliquer à leur tour des tarifs compétitifs. J’ai assisté un jour à une conférence sur la tarification du coût d’Internet en RDC, et un jeune économiste du nom de Michel Gedumbe énumérait la litanie de taxes que doivent payer les télécoms. Cela m’a fortement interpellé. Je me suis dit qu’il est impossible d’appliquer des prix bas, comme c’est le cas chez nos voisins.

Et la qualité des services dans tout ça ?

Pas sûr que la forte fiscalité imposée par notre Etat soit une raison valable pour expliquer la qualité médiocre des services, surtout dans les contrées défavorisées de l’est de notre pays. Le combat de la Lucha trouve ici toute sa justification à mon sens. Il est impérieux que les entreprises de télécommunications prennent conscience du rôle qui est le leur dans la société, en ce sens que le mobile est devenu aussi indispensable que n’importe quelle denrée de première nécessité. Il est temps que les consommateurs se liguent et revendiquent leurs droits. Je dirais donc : consommateurs de la RDC, unissez-vous !

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

  1. Commentaire *pour moi,le problème de garantie de la protection des consommateurs est lié à une législation non forte de la par de nôtre État,il serait mieux que le législateur renforce les mesures de la lutte contre les pratiques illicites dans la télécommunication

  2. Devenir de plus en plus dépendant de nos propres solutions et innovations pour satisfaire nos besoins est l’idéal ultime…

  3. cette lettre est vraiment formidable mais quand nous marchons,les arrestations sont arbitraire pour quoi vraiment, où sommes-nous?dans quel pays sommes-nous,quels sont les autorités que nous avons?