article comment count is: 12

Le top 5 des meilleurs réalisations de Joseph Kabila

L’accession de Joseph Kabila au pouvoir après l’assassinat de son prédécesseur de père a signé le début de la fin d’un certain nombre de pratiques qui avaient cours en République démocratique du Congo. Dans ce top cinq, nous mettrons au crédit de l’actuel président congolais, des réalisations notables mises en place pendant ses mandats.

Une rupture avec le culte de personnalité

L’équipe ministérielle de Joseph Kabila mise en place en ce début d’année 2001 n’était pas forcément constituée de nouvelles têtes : elle n’avait clairement pas pour mission de donner dans le culte de personnalité, chère à la dictature mobutienne. Il n’était plus question de voir chaque mois la sortie d’une nouvelle compilation de chants à la gloire du président ou de son régime réalisée par des stars de la musique kinoise. Je pense que le peuple congolais lui reconnaîtra au moins ça, au-delà des reproches qu’on peut lui faire aujourd’hui quant à sa relation au pouvoir.

Un discours moins populiste

On se souvient de feu le président Laurent-Désiré Kabila et de ses costumes à la Mao Zedong mais également de ses discours populistes marqués à gauche. Cela plaisait à une partie du peuple. Cependant on était loin des discours rassembleurs qu’il aurait fallu à l’époque. Son successeur et fils a su trouver les mots qu’il fallait pour rassurer la population et les pays voisins qui soutenaient une ribambelle de mouvements armés.

Une capacité à tendre la main

C’est en tendant la main que le jeune président sût convaincre les principales rebellions armées à dialoguer en Afrique du sud, lors du dialogue inter-congolais de 2003. Le pays était au bord de l’implosion car les différents seigneurs de guerre n’attendaient que le moment favorable pour proclamer l’indépendance de « leurs fiefs ». La décision de négocier avec eux au prix d’un partage du pouvoir fut salutaire.

Un entourage présidentiel moins marqué par le tribalisme

On avait coutume de voir la plupart des ténors du régime en place être de même origine que le chef de l’Etat. S’entourer de son clan était une pratique courante lors des quatre décennies ayant précédées « l’intronisation » de Kabila le fils. Aujourd’hui on ne peut l’accuser de s’être entouré exclusivement de personnes venant du Katanga, sa province d’origine. Bien entendu on ne peut pas dire non plus qu’il s’est privé d’instaurer une certaine oligarchie.

Une volonté de maintenir des rapports cordiaux avec les voisins

Vers le début des années 2000, la RDC s’était brouillée avec au moins la moitié de ses neuf voisins. Cela ne permettait pas d’encourager à la coopération et à la recherche de solutions face aux problèmes sécuritaires graves. La sagesse politique invite à se dire qu’on ne choisit jamais les Etats voisins et l’on ne pourra jamais s’en débarrasser.

PS : l’objet de cet article n’est pas de couvrir d’éloges le pouvoir en place ni d’occulter ses méfaits.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (12)

  1. ses actif:
    1. intimidation des personnalités politiques de l’opposition katumbi et les autres.
    2 tueries et massacre: beni; mutarule; affaires de la fausse commune de maluku etc. affaires Chiyebye et bazana; ect…
    2. muet:il ne parles presque pas
    3. il nz travail qu’aux intérêts de ses anciens nations Rwanda et la Tanzanie d’ailleurs il a inauguré le port de dare-es-salam
    4. détournement a son propre intérêt et ses alliés
    5. incapable d’améliorer le social congolais.Sous le. gouvernement Lumumba le congolais vivait comme un canadien et aujourd’hui où sommes nous? avec un budget de4, d’un pays vaste plus de 80 fois la Belgique. un budget moins que le seul allouer à l’armée rwandaise. un tiers du budget de l’armée angolaise.

    1. Sous Lumumba, oui. A ce temps, il y avait combien de congolais et le sous sol était à quel degré et aujourd’hui, au N Kivu par exemple, une famille avec 11 ou 12 enfants et le père de la famille ne sait plus jouer son rôle et vous voulez remettre cette charge au gouvernement? REFLECHISSONS AVANT DE PARLER HAUT.

  2. Vous manquez certainement à dire. Le peuple congolais veut scolariser, nourrir, abriter et soigner ses enfants. Pas des éloges pour flatter Kabila.

  3. nous, peuple congolais nous voulons le respect de notre constitution et un consensus électorale apaisé et acceptable au peuple congolais.

  4. Je retiens seulement le fait d’unifier le pays qui avait déjà explosé,le culte en sa personne aujourd’hui est plus de dix fois qu’au temps de Mobutu(ephigie partout, toutes les chaines de radios et televisions qui veulent emettre doivent le celebrer) chantage au lieu d’actions.
    Si vous avez bonne memoire rappelez-vous que c’est sur la VOIX du Congo que l’opposition combattait Mobutu,ou on l’insultait mais sous Kabila c’est comment ?
    Aujourd’hui nous en sommes ou, les propos comme » soki olingi Kabila te sala mboko nayo » signifient quoi ? Le processus electoral est en quel état ?
    Arrêtez la distraction les congolais méritent mieux que ça.

  5. D’accord seulement avec le 3eme point pour le reste votre analyse est biaisee:
    Pour le premier point : Regarder la chaine nationale RTNC ou le culte de la personnalite a meme depasse la periode de feu president mobutu au point qu’on dit que les seuls informations vraies a la RTNC sont les communiques necrologiques.
    2 eme point : On reporoche au prident JKK de s’exprimer moins malgres la situation quasi chaotique que traverse la RDC, en tant que garant de la notion la population congolaise attend beaucoup de lui pour lui eclairer sur les questions brulantes de l’heure, etc

  6. Vous pouvait me dit la raison du refus au manifestations ici a nôtre pays? souvent nous attendons des manifestations pacifique et la suite ces…………

  7. C’est bon de faire mention de quelques points forts et positifs dans la réalisation du Président Joseph Kabila même si le monde oublie très vite ce qu’il a fait, mais un jour, il le regrettera et ce sera tard. L’homme n’est pas parfait. IL EST VRAI QUE LE MEILLEUR JOUEUR SE RETROUVE TOUJOURS PARMI LES SPECTATEURS ET IL JOUE QUAND LE MATCH A PRIS FIN. DOMMAGE POUR CEUX QUI NE SAVENT PAS SE PRENDRE EN CHARGE PIRE ENCORE QUAND ON ATTEND TOUT DU GOUVERNEMENT.

  8. Dans la vie le bilan doit toujours avoir l’actif et le passif et le solde de ce dernier doit toujours être equilibré.ce qui me préoccupe c’est l’illégitimité de son pouvoir.qu’il donne la chance aux autres de diriger car l’avenir du congo est beau et meilleur.

  9. null n’est ange pour ne pas avoir un défaut.seule l’illégitimité du pouvoir actuel est d’actualité.qu’il donne aux autres la chance de diriger en vertu du respect dela constitution dont il est le garant et pour le développement dela RDC.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.