article comment count is: 29

#CongoEntrepreneur :Une usine de craies à Goma !

Le complexe industriel dénommé : « Cigom », est la première unité de production de craie blanche. La craie est ensuite utilisée dans les écoles Goma. Cette initiative exceptionnelle a été lancée par Dhorasso Kambale. Sa vision est de participer à la réduction du taux de chômage et de contribuer au développement de l’éducation.

 Interview

D’où est venue l’idée de produire de la craie blanche ? 

IMG_7312

Dhorasso Kambale : L’idée m’est venue d’un constat : la RDC et surtout la ville de Goma importent la plupart des produits qu’elles consomment. Par exemple, dans chaque magasin ou papèterie un produit sur dix vient de l’étranger. Témoin d’un taux de chômage élevé, je voulais créer une entreprise afin d’apporter ma contribution à ce problème.

Je suis convaincu qu’on ne pourra pas diminuer efficacement le chômage si on ne crée pas des entreprises prospères. Ce sont ces idées qui m’ont poussées à entreprendre cette unité de fabrication des craies scolaires à Goma, dénommée « Cigom » (c’est aussi le nom de la marque de craie), complexe Industriel de Goma.

Comment se passe le processus de production de cette craie ?

Dhorasso Kambale: Pour produire la craie, il y a plusieurs étapes. Nous utilisons principalement le gypse venant de la Tanzanie et de l’eau. Après passage du mélange dans un moule, nous procédons au séchage pendant 48 heures. Ensuite nous emballons les craies dans des boîtes en carton importées de Kampala.

IMG_7322Chaque boite contient 100 pièces. La craie Cigom est nouvelle à Goma. Elle n’est pas encore très connue.  Actuellement, nous procédons à une sensibilisation des écoles de la ville. Une boîte de 100 pièces de craie coûte 1 000 FC (1$), c’est très bon marché !

Quelles sont vos difficultés actuelles ? 

Dhorasso Kambale: Effectivement, les difficultés sont là. Nos moyens sont limités par rapport à la vision que nous avons. La pénétration du marché n’est pas facile, d’autant plus qu’il existe une multitude de produits importés de grandes maisons qui bénéficient d’une expérience. Sur le marché, il faut instaurer la confiance en notre produit !

Il y a une perspective positive dans cet entrepreneuriat ?  

Dhorasso Kambale: L’initiative de fabrication des craies blanches à pour ambitions d’apporter une solution aux problèmes de notre pays. Mais une chose que j’ai apprise de mes expériences, c’est qu’il existe des moments où les ambitions à court terme sont en contradiction avec les ambitions à long terme. Je préfère privilégier les ambitions à long terme.

Cigom emploie six jeunes : élèves et étudiants. Nous espérons qu’avec l’expansion des activités on pourra engager cinq personnes de plus. Peu importe le nombre, cette initiative aidera à occuper certaines personnes sans emploi ! Quand les entreprises prospèrent, elles embauchent d’avantage. Nous avons la ferme conviction que si Goma s’approprie ce projet, son expansion exigera absolument une demande en travailleurs.

Quel est votre message particulier à l’intention des jeunes ?

Dhorasso Kambale: Le message que je donne à la jeunesse congolaise : chaque jeune doit avoir confiance en ses capacités. La solution à nos problèmes ne viendra que de nous et maintenant !

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (29)

  1. Voilà un modèle à suivre. Si chacun réfléchissait de la sorte, on trouverait une jeunesse avec emploi. Pour dire que chacun de nous devait s’intéresser à cas qui ronge notre pays. C’est la base même du développement

  2. je salut cette initiative et surtout le talent de ce jeune qui a vraiment une vision pour un développement et un changement que toute les personnes des bonne volonté lui emboîté le pas

  3. Très fière de ce jeune de Goma. Ce que j’aime chez lui est qu’il ne blâme pas les moyens pour se mettre en action et démarrer alors que cela sert de motif pour la jeunesse.

  4. Bravo pour l’article et pour l’ambition et la vision de notre compatriote.
    Nous sommes de cœur avec vous et encourageons cette initiative porteuse. Bon vent.
    Depuis Lubumbashi ( Province du Haut-Katanga)…

  5. Félicitations pour l’initiative. je souhaite collaborer avec vous car au MANIEMA où je vis la chaux est une matière première abondante et indispensable à la fabrication de la craie scolaire. elle est disponible en grande quantité ici.
    Suite attendue pour un éventuel partenariat

  6. bsr chers dhorasso je suis un jeune camerounais et je voudrais suivre ton exemple a partir du cameroun. j ai besoin de ton aide sur le processus de fabrication.ds les pays coe les notres jeunes doivent s autoemployer.stp grand frere j ai besoin de toi envoie moi tes coordonnees

  7. Je suis émervillé de savoir que des jeunes africain pensent à l’avenir de l’heure par la pratique de l’auto emplois!

    1. moi je suis dans le grand Katanga je suis vraiment intéressé par vos activités si possible veiller mes contacter au +243974032590 en plus l’entreprise porterez toujours le même nom que votre entreprise

  8. Bonjour et félicitations… Pourquoi importée vous le gypse ? Je vous propose un gypse produit au Rd Congo ? Mon contact 0995825059

    1. Mes très très grande félicitations pour ce jeune entrepreneur.
      Comment puis je acheter de cette craie. Veuillez ajouter vos contacts S’il vous plait.

    1. mes felicitation mon gar tu exposé tout ce que moi je pense tout bas j’attent lancé ce projet depuis maintenant 4 faute des materiels, ou trouvé les moules!!!

  9. bonne initiative et félicitations. j’aimerais lancer une telle unité au Togo. je suis. au 00228 90 96 05 81. merci à toute personne qui peut m’aider surtout en documentations .
    très urgent pour moi

  10. Bonjour. Je veux etre en contact avec Dhorasso pour avoir les informations du fabricant des moules. J’avais connu un Monsieur qui fabriquait des moules au Congo Brazza dont j’ai perdu de vu environs 10 ans. Mon adresse : [email protected]

  11. Bonjour civil je suis dans le même domaine que vous mais j’ai un peux de soucis pour la modernisation des mes équipements quoi faire ou trouve tu le matériel et matière première

  12. moi je suis dans le grand Katanga je suis vraiment intéressé par vos activités si possible veiller mes contacter au +243974032590 en plus l’entreprise porterez toujours le même nom que votre entreprise

  13. Que le gouvernement puisse encourager les entrepreneurs locaux en réduisant les taxes et intervienne à la promotion de petites et moyennes entreprises

    1. Bjr je un jeune togolais qui veut monter une entreprise de fabrication de craie pourrais je avoir des conseils de vôtres parts contact :. +22892082386

    2. Bjr je un jeune togolais qui veut monter une entreprise de fabrication de craie pourrais je avoir des conseils de vôtres parts contact :. +22892082386

Cookie Policy

Nous utilisons des cookies analytiques / de performance pour améliorer votre expérience utilisateur sur notre site. En savoir plus.

Non