Tous les articles par Sammy Mupfuni

Ils avaient promis zéro mort…

Rossy Mukendi, c’est le nom de la personne tuée à l’église Saint Benoît de Kinshasa pendant les manifestations populaires de ce dimanche 25 février 2018. Ce militant pro-démocratie du mouvement citoyen Collectif 2016 n’est cependant pas la seule victime de cette énième répression des manifestations par le pouvoir de Kinshasa. Des victimes sont comptées dans plusieurs autres villes du pays.

Continuer la lecture »

Comment lutter contre l’immigration clandestine des jeunes Africains ?

L’esclavage de migrants en Libye a révélé beaucoup de choses sur le calvaire que subissent les jeunes originaires d’Afrique subsaharienne dont des Congolais qui essaient de rejoindre l’Europe. On n’oublie pas tous ces Africains morts par noyade dans la Méditerranée. Avant même que cette affaire sur l’esclavage en Libye ne fasse parler d’elle, de jeunes Africains avaient déjà décidé de s’unir pour sensibiliser contre ce phénomène d’immigration. Depuis 2015, la Jeunesse panafricaine pour la reconversion de mentalités (JPREM) donne des conférences et fait de la sensibilisation sur les réseaux sociaux. Habari RDC a rencontré Zoh Gbogbo Bernardin président international de cette organisation de jeunes.

Continuer la lecture »

Francine Muyumba accusée d’avoir truqué sa réélection à la présidence de l’Union Panafricaine de la Jeunesse

Forte de sa réélection le 20 décembre 2017 à la présidence de l’Union panafricaine de la jeunesse, Francine Muyumba avait été pompeusement accueillie à Kinshasa. Sur les plateaux TV, elle avait renouvelé ses promesses aux jeunes Congolais. Pourtant quelques semaines seulement après sa réélection à l’UPJ, le vote se voit entachée d’accusations d’irrégularités. Serait-ce le début de la fin de la joie ?

Continuer la lecture »

Prostitution dans la Monusco : « Les casques bleus sud-africains sont les meilleurs clients »

La base du contingent sud-africain de la Monusco à Mubambiro au Nord-Kivu attire des prostituées venant de plusieurs coins de la région du Kivu. Certaines d’entre elles parcourent de longues distances pour venir s’installer non loin de cette base. Grâce aux casques bleus sud-africains, les prostituées touchent de grosses sommes d’argent, que localement elles appellent « Franka ya Munyama », (argent de la bête) en référence aux écritures bibliques pour exprimer la facilité avec laquelle elles le gagnent.

Continuer la lecture »

Dans les Kivu les taxes routières financent les groupes armés

Les barrières routières constituent une grande source de revenus pour de nombreux groupes armés opérationnels dans la région du Kivu à l’est de la République Démocratique du Congo. Un rapport de l’organisation Belge IPIS souligne que les nombreuses barrières érigées sur la plupart des routes comptent parmi les plus importantes ressources financières pour les milices actives au Kivu.

Continuer la lecture »

Binja Yalala Happy : personne ne m’a poussée à manifester

La militante âgée de 15 ans membre du mouvement citoyen LUCHA/C’en est trop s’exprime ouvertement pour la première fois depuis son interpellation à la prison de Bugarula en territoire d’Idjwi dans la province du Sud-Kivu pour avoir participé à des manifestations populaires exigeant les élections en République Démocratique du Congo. Elle dit n’avoir été manipulée par personne et justifie son choix pour le militantisme. HabariRDC l’a rencontrée.

Continuer la lecture »

ToraCash: une innovation en e-commerce made in Goma

A Goma, le e-commerce est désormais une réalité. Trois jeunes réunis au sein d’une organisation dénommée 3D Tech ont mis en place une application mobile pour la vente et l’achat des biens et services en ligne. Malgré le faible taux de pénétration d’Internet, cette innovation a gagné la confiance du public. Elle joue l’intermédiaire entre les vendeurs et les acheteurs sans aucune préférence sur la nature de l’article. Et ce, moyennant de petites annonces géo-localisées permettant aux vendeurs et aux acheteurs d’entrer en contact.

Continuer la lecture »

La popularité sur les réseaux sociaux, un trompe l’œil

Etre populaire fait partie des rêves les plus obsédants des hommes politiques et des leaders d’opinion. Il semble que l’internet et les réseaux sociaux soient devenus un bon moyen pour se construire une popularité rapidement. Tout le monde fait la course aux followers sur Facebook ou sur Twitter. Plus on a de followers, plus on se définit comme populaire. Mais une chose est évidente: la popularité sur les réseaux sociaux en RDC n’est pas nécessairement une vraie popularité sur le terrain. L’internet peut facilement se tromper, ne vous y fiez pas trop !

Continuer la lecture »

« Les artistes ne peuvent rester apolitiques », affirment les combattants

Samedi dernier, la police française a annulé le concert du chanteur congolais Héritier Watanabe prévu à l’Olympia à Paris. L’aile dure de la diaspora congolaise, surnommée « combattants », s’est opposée à ce concert, accusant le chanteur de soutenir Kabila. Les combattants reprochent à Héritier de leur avoir refusé le droit de s’exprimer dans le concert.

Continuer la lecture »
montrer plus d'articles D