article comment count is: 3

Y a-t-il ou non du cobalt dans le sous-sol du Kasaï-Oriental ?

La réponse est non ! En tout cas, pour l’instant. Tout simplement parce qu’aucune prospection ni étude sérieuse n’ont été faites pour confirmer l’existence du cobalt dans la province du Kasaï-Oriental.

Début septembre, la nouvelle a largement circulé dans les médias de Mbujimayi et sur les réseaux sociaux. Une affirmation non confirmée et attribuée à une délégation venue de Kinshasa fait croire que « le territoire de Kabeya Kamwanga dispose d’un gisement de cobalt ».

Cobalt à Kabeya Kamwanga : vrai ou faux ?

Pour vérifier cette information, je suis allé contacter le ministre provincial Liévin Mbuyamba en charge des Mines et Hydrocarbures au Kasaï-Oriental. Il se dit lui-même surpris d’entendre ces rumeurs circuler partout. Selon lui, jusqu’à preuve du contraire, il n’y a pas de cobalt à Kabeya Kamwanga encore moins ailleurs au Kasaï-Oriental. « Les informations qui circulent son fausses et ne sont pas officielles », a-t-il dit. Il s’appuie sur le fait qu’aucune prospection n’a été faite pour établir  ou non l’existence de ce minerai dans la province.

Même son de cloche du côté de l’ingénieur Léonide Mupepele, ancien dirigeant du Centre d’expertise et de certification des substances minérales et semi-précieuses (CEEC). Selon lui, s’il y avait le cobalt, « on verrait débarquer toutes les grosses pointures du secteur minier pour s’informer et visiter Kabeya Kamwanga. Or, c’est loin d’être le cas pour le moment ».

Kabeya Kamwanga regorge du diamant et de la malachite

En dehors du diamant, le Kasaï-Oriental a des gisements de malachite et de ciment. Le ministre provincial des Mines confirme plutôt l’existence d’un gisement de malachite en territoire de Kabeya. « La malachite à Kabeya Kamwanga, ça c’est vérifié et certifié. C’est précisément à Katende », a-t-il indiqué.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (3)