article comment count is: 2

Du balai. Monusco ! 16 ans, c’est trop !

Je refuse que mon pays soit indéfiniment traité comme un enfant qu’il faut toujours conduire. Un enfant dont la protection est confiée à un adulte, qui se nomme Monusco -la Mission de l’Organisation des nations unies pour la stabilisation en RDC- ou communauté internationale.

Cette vieille Monusco doit partir : 16 ans au Congo c’est quand même trop, non ? Il ne faut pas seulement condamner Kabila qui veut s’éterniser au pouvoir. La Monusco a la même attitude dans mon pays !

Kabila n’a eu jusqu’à présent que deux mandats. Et la Monusco en compte déjà 16 car son mandat est renouvelé, chaque année, à New York !

J’y suis j’y reste

Au Congo, tout le monde sait que la mission onusienne n’a pas la volonté de partir. Ses vingt mille hommes sont bien rémunérés par leur employeur chez nous. S’ils partent, ils deviendront chômeurs. C’est peut-être eux qui entretiennent l’insécurité comme un motif de pérenniser leur présence en RDC.

Un bilan peu convaincant

Et même le bilan de la Monusco est controversé : vingt mille casques bleus avec des chars, des hélicoptères, des drones… mais les groupes armés sont toujours-là aussi actifs que possible. Ce qui m’énerve encore plus, c’est que la Monusco cohabite avec les ADF-NALU et les FDLR au lieu de les combattre.

Cookie Policy

Nous utilisons des cookies analytiques / de performance pour améliorer votre expérience utilisateur sur notre site. En savoir plus.

Non