article comment count is: 0

Imiter les autorités, le comportement à la mode en RDC

Des mariés dansant la « vérité des urnes », Kabila le photographe en gilet, Koffi à Paris « la terre promise »…. Vous n’y avait peut-être pas prêté attention, mais ces dernières semaines, les internautes congolais ont pris plaisir à imiter à volonté les faits et gestes des autorités et personnalités publiques.

Nous avons fait le tour de certains tweets et postes au ton ironique. En voici quelques détails.

Kabila le photographe, mais pas le seul…

Si les gens se plaisent à aller visiter le parc de la vallée de Kingakati, ce n’est pas que pour y voir les lions, hein ! C’est aussi surtout pour voir, par un coup de chance, le « Raïs ». Sur Facebook, la page Jeune Patriote va jusqu’à présenter l’offre pour qui veut visiter Kabila dans son parc de Kingakati. A mon avis, ils en font un peu trop !

Style vestimentaire remarquable, grosses lunettes de soleil, selfie à gauche, selfie à droite, Kabila qui d’habitude est très réservé se prête désormais au jeu des internautes. L’homme est devenu la nouvelle star des réseaux sociaux. Parfois, tout souriant, c’est lui-même qui prend des selfies avec ses hôtes.

Certains internautes imitent ce nouveau style de vie « panaméen »  de Kabila. Et comme tout le monde n’a pas l’occasion de le voir au parc à Kingakati, pourquoi ne pas faire simple, d’où limitation sur les réseaux sociaux sous le hashtag #KabilaChallenge.

La danse de la vérité des urnes

À propos de l’imitation, Kabila n’est pas le seul concerné. La danse mythique de Martin Fayulu est aussi reprise en boucle. La danse Mafa est maintenant une danse des fêtes et des mariages.  Les uns appellent ça « danse de Mafa », les autres « danse de la vérité des urnes ». Il y a même des bébés qui sont présentés comme dansant à la Mafa.

Il n’y a pas que les politiques qui sont imités, les musiciens aussi. Après 9 ans sans mettre les pieds à Paris en raison de ses déboires avec la justice, l’artiste musicien Koffi Olomide a posté sur ses pages une vidéo de lui dans laquelle il exulte aux pieds de la Tour Eiffel. Quelques jours après, le comédien Hanse Luzolo le Fantômas qui vit aussi à Paris, refait les mêmes gestes que Koffi.

La politique du Congo étant  déconseillée aux cardiaques, on peut en rire des fois ! De quoi détendre les esprits.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (0)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.