59ème anniversaires , fête Nationale de l'Indépendance en RDCongo, Kinshasa 2019, @HabariRDC
article comment count is: 2

Indépendance sous controverse et insécurité persistante en RDC

Le 30 juin 2019, la RDC commémore le 59e anniversaire de son indépendance sous controverse, et dans une insécurité persistante dans l’Est du pays. La plateforme de l’opposition, Lamuka, a décidé d’organiser une marche ce jour même. C’est pour protester contre l’invalidation des mandats de ses députés par la Cour Constitutionnelle. Dans l’Ituri, où se rend par ailleurs le président Felix Tshisekedi, l’armée tente de détruire des groupes armés auteurs de massacres.

La marche de la plateforme de l’opposition Lamuka suscite une vive controverse ce 30 juin, jour de l’indépendance de la RDC. La veille de cet anniversaire, écrit Le Potentiel, le gouverneur de Kinshasa a simplement refusé la manifestation. Selon le média, le gouverneur s’est dit au « regret de ne pouvoir prendre acte » de l’organisation de cette marche au regard de la date « sacrée et commémorative » de l’indépendance (le 30 juin) qui devait être respectée par tous les compatriotes. « Malgré l’interdiction de l’hôtel de ville, Lamuka maintient sa marche du 30 juin », titre pour sa part Politico. Puisque les organisateurs de la marche estiment que la seule condition légale à respecter était d’informer les autorités. « L’indépendance signifie une certaine liberté, c’est ce que nous allons exiger pour que la volonté du peuple soit respectée dans ce pays », a déclaré Fidèle Babala, qui coordonne la plateforme.

La Prospérité, note un « décollage difficile » de la RDC, à la lumière des situations politique, économique et sécuritaire peu rassurantes du pays au 30 juin. Le journal analyse, au sujet de Lamuka : « Bien qu’évoluant avec des visions pour le moins collectives, Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Freddy Matungulu et bien entendu le tonitruant Martin Fayulu, se lancent véritablement dans les actions de terrain sur le territoire rd-congolais. »

Indépendance dans un État fragile sur le plan sécuritaire ?

La sécurité du territoire s’est invitée, mieux s’est imposée au 59e anniversaire de l’indépendance de la RDC. « Pas de défilé militaire, ni de fête populaire », et « les Congolais invités à la méditation ! », résume La Prospérité. Le média indique, en citant le ministre de l’Intérieur Basile Olongo, que « la RD Congo a prévu plutôt de célébrer avec faste ses 60 ans d’indépendance, le 30 juin 2020 ».

Le contexte, on peut le lire sur Actualite.cd : « Tshisekedi annonce les opérations militaires de grande envergure à Djugu, Mahagi et Minembwe », dans le grand Nord, notamment dans l’Ituri où le président était attendu ce dimanche 30 juin. « Les violences armées ont resurgi, en avril dernier, dans le territoire de Djugu. L’armée a identifié un certain Ngudjolo, explique le média, comme le chef de la milice dont les hommes opèrent dans plusieurs localités de Djugu et dans la chefferie de Mokambo, en territoire de Mahagi ». Près de Djugu, plus de 100 personnes ont été massacrées en juin dernier. Jusque dans le Sud-Kivu, la région est le théâtre de violences persistantes depuis plus de deux décennies. Parmi les auteurs signalés, dans le Nord-Kivu par exemple, on cite les rebelles ougandais ADF.

« Oui, je confirme que les ADF sont un mouvement terroriste, islamiste, dangereux […] pour nous Congolais…», a déclaré le président Félix Tshisekedi à France 24 et RFI samedi 29 juin, écrit Politico.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (2)

  1. Le président de La république démocratique du Congo,a un défit majeure qu’il doit relever pour ses pays que son papa lui a laisser comme héritage qu’il n’a pas pus accédé au pouvoir pendant trois décennie de lutte contre les anti valeurs, Nous ne voulons pas être manipuler ccomme les génération de tout autres gouvernement, Nous demandons à son Excellent Mr le président de lutter contre la corruption qui met en péril nos institutions, le phénomène kuluna qui bloc le développement, l’État de droit, la vie sociale ,l’emploi pour les les jeunes ,système angloxason ce que tu sait faire, la mise oeuvre de retraiter, l’application de la bonne gouvernance, la discipline aux indiscipliné de fumeurs des chanvre et autres action de banditisme, l’application de système de recyclage pour un environnement saint et un climat de paix

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.