article comment count is: 19

Lettre au président : votre père n’aurait pas accepté ces obsèques coûteuses

Cher président de la République,

J’espère que cette lettre vous trouve en bonne santé, malheureusement cela n’est pas le cas pour moi. Je viens de passer plusieurs nuits sans dormir suite aux informations que je reçois en rapport avec les obsèques qui sont organisées pour feu votre père, monsieur Etienne Tshisekedi.

Cher président, savez-vous combien vont coûter au pays les obsèques grandioses qui sont organisées pour votre père ? Des dizaines de millions de dollars. Cela me fait mal à la tête jusqu’à me faire manquer le sommeil. Quand je pense à combien de choses urgentes et d’intérêt général cet argent pourrait servir. A combien de vies cet argent changerait !

Connaissant la lutte de votre père, je ne pense pas qu’il puisse être d’accord qu’on lui accorde des obsèques si dispendieuses.

Vous vous demandez sûrement comment j’ai pu arriver à la conclusion de ce coût en dizaines de millions ? Je vous explique : Jusqu’à preuve du contraire, le monument funéraire va coûter au total 2,5 millions de dollars. Aussi cher président, le comité qui organise votre deuil prévoit des dépenses jusqu’à 6 millions de dollars. On est déjà vers les 9 millions.

Et ce n’est pas tout comme dépenses, cher président Félix. Le rapatriement de la dépouille se compte en centaines de milliers de dollars.

Puis il y aura tous ces gouverneurs, ministres, chefs d’entreprises étatiques, officiers militaires, chefs de divisions etc., tous ces chefs en provinces qui voudront « faire acte de présence » pour protéger leurs positions. Faire acte de présence, c’est cette pratique qui consiste pour les responsables au niveau provincial à venir s’afficher à Kinshasa lors d’évènements pareils. L’idée c’est d’apporter un cadeau (vache, chèvre ou fromages) qu’on donne au supérieur à Kinshasa pour que ce dernier comprenne que vous êtes vraiment venu. Celui qui ne le fait pas risque son poste. Cher président, ces autorités provinciales vont utiliser de l’argent du contribuable congolais sous couvert de frais de mission. Les cadeaux qu’ils apporteront à Kinshasa seront achetés avec l’argent du pauvre citoyen lambda ou des salaires de centaines de fonctionnaires.

Monsieur le président, pensez-vous que le héros, le patriote qu’était feu votre père voudrait que l’argent du Congolais soit ainsi dilapidé ? Lui qui disait : « Le peuple d’abord ? » Selon des experts, il y a plus de 140 mille enseignants qui ne sont pas payés, et il faut 500 millions pour que les études soient gratuites. Supposons que les obsèques coûtent au total 20 millions, combien d’enseignants auraient pu être payés avec ça ? Ce serait mieux faire honneur à la lutte d’Etienne Tshisekedi, plutôt que les brûler si gratuitement.

Loin de moi l’idée de vouloir minimiser la lutte ni la personnalité de votre père. Non, mais je me dis que ce n’est pas dans l’excès qu’on fait preuve de grandeur. Feu Etienne Tshisekedi a vécu dans sa maison modeste à Limete, pourtant il reste la grande icône nationale de la lutte contre la dictature. Il est le sphinx de Limete, mais a vécu dans la sobriété.

On pouvait bien lui offrir des obsèques intimes, l’élever au rang de héros national et il resterait ainsi grand aux yeux du Congo et dans son histoire.

Autre chose cher président, à part le coût en termes de dollars, ces extravagances rendront triste tout Congolais qui pense que son père, ou tel militaire, ou telle autre personnalité mériterait aussi pareille mesure. Mais comme son fils n’est pas président, il ne l’aura pas. Honnêtement, que pensez-vous honorerait davantage la mémoire d’Etienne Tshisekedi entre donner 20 millions aux enseignants en sa mémoire, et les dilapider pour des funérailles auxquelles un citoyen de Goma ne peut même pas avoir accès ? Des obsèques où seuls les gros bonnets se retrouvent ?

Je vous ai parlé avec mon cœur cher président. Vous avez promis que vous ne permettriez pas qu’un citoyen soit arrêté pour vous avoir critiqué ou pour avoir donné son avis. Je sais que vous tiendrez parole.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (19)

  1. Suis absolument d’accord avec vous Mr Rodriguez, mais malheureusement cette lettre ne servira pas à grand chose comme c’est chose faite déjà. Espérons que Mr Le Président prendra bonne note. Que vive la démocratie

    1. Exactement cher lecteur, cette interpellation pourra sûrement servire pour les prochaines folles dépenses que le Président initierait. Merci pour votre réaction

    2. L’argent des pauvres ne serts que les riches ignorant qu au deçu d’eux y a une verité cela montre en suffisance que vous ne serez jamais ce que ya tshi tshi a été pour nous souvenez vous que bill clinton en 2011 avait dit a ton successeur que va t on manger les mecadame? Une personne affamé ne travail pas monsieur le president vous vers l’echec ce n est pas ce que nous voulons zn realité regarder l’etat de nos logies de notre santé de notre langage regarder la divisions aux seins des groupe social on a tant entendu votre arrivé mais ce la desolation de plus en plus quand vous partez a l’aeroport combien des personnes que vous rencontrez qui sont sans zmplois on ne ne se maries plus parceque tout est parfetement difficile svp penser a nos frere de l est au phenomene kuluna a l’electricité qu’on paye mais qu’on ne consomme pas si yavait une prison pour enfermer l Etat le notre serais effacer de la carte terrestre vous avez encore le choix fait nous des être et non les objets des hommes fort nous avons besoin de tout cela

  2. Cher Rodriguez, felicitations pour ton courage. Toutefois sans etre de la presidence je pense que tu peux faire suivre ton mail par exemple a son equipe de porte parole comme Tina Salama joignable sur Twitter a @TinaSalama2 ou a Kasongo Mwema Yamba Yamba le porte parole titulaire du president Felix Tshisekedi. De part le ton de ta lettre je pressents que tu as moins de 25 ans. Tina Salama vient de publier ce matin que les obseques auraient coute 2,5 millions de USD et le reste est fait de dons et contributions de personnes qui n’ont pas ete mentionnes. Dans une societe de consommation l’economie de la nation vit et se fortifie lorsqu’il y a ce genre d’evenements. Peux tu t’imaginer combien de T-shirts , de pagnes de foulards et posters imprimes et graves? ou de boissons , de vivres seront consommes. Je suppose que partout ce ne sera pas gratuit, cela sera paye et ainsi l’argent va circuler. Bien sur, s’adonner a des orgies a cote d’un ocean de miserables est indecent. J’apprends qu’il y a un troncon de route qui a ete asphalte a la Nsele,… Sais tu qu’il y a un montant prevu pour la prise en charge des funerailles d’un ex 1er Ministre (j’ignore le montant). Parlant des enseignants, en payant 100 dollars a chacun d’eux, 25 mille seulement seront servis dans 2,5 millions. La presidence devra communiquer et nous expliquer l’utilisation des fonds publics. Pour le reste, si une famille decide une partie de leur fortune dans les funerailles comprends que nous ne pouvons rien. Mais les fonds publics doivent etre justifies et l’exemple doit venir d’en haut. Pour finir, si tu ne vois pas d’incovenients, je partage ta lettre a Tina Salama que je connais dans le cadre professionnel en lui demandant de faire parvenir a qui de droit si jamais cela n’est pas encore fait,. Courage. Ir Lorenzo T

    1. Daccord mlnsieur6, nous avons hate5de connaître les donateurs et de toutes les manières il ny aura pas de preuve, cest curieux que de son vivant, il n’y avait tous ces dons. Dans l’ensemble, le sphynx n’aurait pas accepté cette façon de gérer en vase clos
      Car même en expedition des affaires courantes, c’est ça le gouvernement du pays; on ne le dira jamais assez le Dircab n’est pas une institution ni chef de corps. Dès lors comment expliquer que le Dircab va acceuillir des chefs d’État alors que la présidente l’assemblée nationale est là, le president du sénat, le premier ministre, le.ministre des affaires étrangères sont là. Faut il inventer la roue chaque fois quon change ou C’est juste de l’amateurisme ou encore me mauvais coeur des congolais, Moyi Mubi!!

  3. si aujourd’hui tu a ce courage c’est grâce au combat de cet homme il a travaille toute sa vie pour que tu ai cette liberté a tout seigneur tout honneur

  4. Commentaire vraiment cher ecrivain vous avez totalement raison , quand je lis cette lettre noir sur blanc ‘. je des larmes aux yeux d’avoir su que les obseques de tshisekedi cout 20.000.0000 $ aussi longtemps nos policiers meurt a fame, nos enseignant beaucoup des mois impayer, mais prendre 20.000.0000 de dollards pour un seul cadavre !!! je pleure vraiment

  5. Nous devons tous raisonnés comme un compatriote qui songe à l’avenir de ses concitoyens. Ne défendons pas tel ou l’autre autorité dans son tore pour envie de poste.

  6. C’est une haine qui t’ainime et qui cache mal beaucoup d’hypocrisie. En fait, tu réagis un peu comme Judas Iscariot qui disait au Seigneur : »on aurait pu vendre ce parfum et donner l’argent aux pauvres. » Mais entre temps, lui-même Judas, il volait dans la caisse ! Tshisekedi Étienne mérite ces obsèques. Nous nous en félicitons après tant d’humiliation ! Ton manque de sommeil est ce à cause du coût ou de la haine tribale? Parce qu’en RDC, c’est surtout ça quand il ne s’agit pas de Mobutu ou Fayulu!

  7. Commentaire *vous avez grandement raison d’avoir répliqué contre les allégations tenues par Mr Rodriguez. Aujourd’hui tout le monde prétend faire audit de contrôle

  8. Commentaire *vous avez grandement raison d’avoir répliqué contre les allégations tenues par Mr Rodriguez. j’ai l’impression comme si Aujourd’hui tout le monde prétend faire audit de contrôle à l’endroit du chef de l’État actuel, ce qui n’a pas été fait au chef de l’État sortant.je pense que 5ans ne sont pas beaucoup,jugeons lui après ces dites années.

  9. Belle analyse! Mais, rappelle-toi cet adage :  » à tout Seigneur, tout honneur « . Refléchis avec moi instant ! Si tu étais à la place qu’occupe notre Président, certes, tu engagerais les mêmes dépenses, et peut-être plus que ca. En plus cet a

  10. Belle analyse! Mais, rappelle-toi cet adage :  » à tout Seigneur, tout honneur « . ETM merite ces hommages avec touts ces dépenses, et je crois que meme l’enseignant le mal payé s’en rejouit. Refléchis avec moi instant ! Si tu étais à la place qu’occupe notre Président, certes, tu engagerais les mêmes dépenses, et peut-être plus que ca. En plus cet a

  11. même un message si clair comme ça,
    les prétendants experts ou reconnaissants veulent le réduire à un débat tribal ou jalousie.
    d’autres citent même fayulu et Mobutu jusqu’en devinant même l’âge de l’auteur.

    vous êtes tellement intelligents que vous n’arrivez plus à admettre des choses si évident comme ça.

    Merci Rodriguez

  12. Les obsèques très coûteuse pour une république pauvre. De l’argent qui aurait servi aux construction de quelque route ou payement de salaire des fonctionnaires.
    A mon humble avis, essayant de me mettre à sa place (Félix) je ne voie pas comment on aurait éviter ces dépenses, son père, dont on reconnaît tous son combat, étant un homme et avant toùt un homme politique connu ( je parle de 2,5M)
    A une paragraphe vous écrivez : puis y’aura tous ces gouverneurs, ministres… certes ils viennent avec des intentions différentes pour se protéger, mais fallait il les interdire à ces obsèques pour cela ?
    Dans paragraphe qui suit vous vous demander si l’homme de thisekedi modeste de son vivant aurait accepter tout ça, et evoquez ce que cet argent aurait puu faire. Pour son avis personne ne sait ou ne saurait. Pour le travail de l’argent je crois qu’ici on rendait à un grand homme politique ses « derniers » hommages et c’est fini pour lui ; exactement quand cette femme prostituée repensait du parfum de prix aux pieds de Jésus (Jésus aurait refusé parce qu’il était un homme humble, modeste comme vous vous posez la question s’il aurait accepter tous ces honneurs coûteuses) les gens ont regretté cet argent gaspillé pour les pieds de Jésus, que cet argent aurait servi aux pauvres et orphelins. Mais Jésus dit de la laisser, car il était là encore pour un instant et que eux allaient rester avec ses pauvres et orphelins. C’était ces derniers hommage (tshisekedi)
    La paragraphe suivante vous ajoutez ceci :On pouvait bien lui offrir des obsèques intimes, l’élever au rang de héros national et il resterait ainsi grand aux yeux du Congo et dans son histoire. Relisez vous-même. Obsèques dans l’intimité ? Pourquoi ? Pou que le Congo se transforme en Doubai demain ? Ou pour qu’on lui félicite que monsieur le président tu as fait d’enterrer ton père en intimité. Alors que ce dernier était un homme de monde, son combat mené devant tout le monde !?
    Et à l’autre paragraphe vous pensez que d’autres gens voudrons( réclameraient) aussi que leur père soit…etc,. quand même c’est le premier sur la terre ou au Congo à être inhumé de la sorte ? Tout se mérite enfin de compte, si son père le mérite, car le chemin parcouru par tshisekedi était de la croix ! (et entendez dans un autre article qu’un fils de Mobutu lui rendrait héros s’il arrivait au pouvoir. Quand même. Il n’avait pas autre exemple que Mobutu ! Et bien-sûr il n’y avait pas. Mais sur base de quoi l’ancien dictateur serait transformé soit par son fils en un héros ? Minimiser le combat de Étienne Tshisekedi voilà tout même si vous avez dit le contraire dans cette article.

  13. Les obsèques très coûteuse pour une république pauvre. De l’argent qui aurait servi aux construction de quelque route ou payement de salaire des fonctionnaires.
    A mon humble avis, essayant de me mettre à sa place (Félix) je ne voie pas comment on aurait éviter ces dépenses, son père, dont on reconnaît tous son combat, étant un homme et avant toùt un homme politique connu ( je parle de 2,5M)
    A une paragraphe vous écrivez : puis y’aura tous ces gouverneurs, ministres… certes ils viennent avec des intentions différentes pour se protéger, mais fallait il les interdire à ces obsèques pour cela ?
    Dans paragraphe qui suit vous vous demander si l’homme de thisekedi modeste de son vivant aurait accepter tout ça, et evoquez ce que cet argent aurait puu faire. Pour son avis personne ne sait ou ne saurait. Pour le travail de l’argent je crois qu’ici on rendait à un grand homme politique ses « derniers » hommages et c’est fini pour lui ; exactement quand cette femme prostituée repensait du parfum de prix aux pieds de Jésus (Jésus aurait refusé parce qu’il était un homme humble, modeste comme vous vous posez la question s’il aurait accepter tous ces honneurs coûteuses) les gens ont regretté cet argent gaspillé pour les pieds de Jésus, que cet argent aurait servi aux pauvres et orphelins. Mais Jésus dit de la laisser, car il était là encore pour un instant et que eux allaient rester avec ses pauvres et orphelins. C’était ces derniers hommage (tshisekedi)
    La paragraphe suivante vous ajoutez ceci :On pouvait bien lui offrir des obsèques intimes, l’élever au rang de héros national et il resterait ainsi grand aux yeux du Congo et dans son histoire. Relisez vous-même. Obsèques dans l’intimité ? Pourquoi ? Pou que le Congo se transforme en Doubai demain ? Ou pour qu’on lui félicite que monsieur le président tu as fait d’enterrer ton père en intimité. Alors que ce dernier était un homme de monde, son combat mené devant tout le monde !?
    Et à l’autre paragraphe vous pensez que d’autres gens voudrons( réclameraient) aussi que leur père soit…etc,. quand même c’est le premier sur la terre ou au Congo à être inhumé de la sorte ? Tout se mérite enfin de compte, si son père le mérite, car le chemin parcouru par tshisekedi était de la croix ! (et entendez dans un autre article qu’un fils de Mobutu lui rendrait héros s’il arrivait au pouvoir. Quand même. Il n’avait pas autre exemple que Mobutu ! Et bien-sûr il n’y avait pas. Mais sur base de quoi l’ancien dictateur serait transformé soit par son fils en un héros ? Minimiser le combat de Étienne Tshisekedi voilà tout même si vous avez dit le contraire dans cette article.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.