application_watoto_wetu_pour_le_suivi_vaccinations
article comment count is: 1

« Watoto wetu », ce logiciel de suivi de vaccination des enfants made in Goma

S’assurer du suivi strict et ponctuel des campagnes de vaccination pour chaque enfant, telle est l’utilité du logiciel « Watoto wetu » inventé à Goma. Il permet de s’assurer que plus jamais un parent n’oublie une date prévue pour la vaccination, mais aussi de protéger des incendies ou autres catastrophes les données sur l’évolution de l’état de santé de chaque enfant, peu importe l’hôpital dans lequel il est soigné.

Une trentaine de jeunes étudiants en informatique et en santé publique de la ville de Goma ont créé le logiciel innovant, « Watoto wetu », capable de répondre à toutes les préoccupations sur la vaccination infantile. En swahili, Watoto wetu veut dire « nos enfants ».

La non observation stricte du calendrier de vaccination peut mettre en péril la vie de l’enfant. Selon son âge, il y a des vaccins qu’il doit recevoir à des moments précis de son évolution. Malheureusement, il arrive parfois que des parents oublient quel vaccin l’enfant a déjà reçu, lequel il devrait recevoir prochainement et quelle sera la date de la prochaine vaccination ! Il existe certes des cartes de vaccination, mais elles peuvent se perdre ou être endommagées. C’est là qu’intervient le logiciel Watoto wetu.

Comment ca marche ? Tout d’abord ce logiciel est installé sur un ordinateur dans un hôpital. Il a une extension en forme de bracelet que portera l’enfant, ce qui permet une gestion et un monitoring commun entre l’hôpital et la famille. Tout commence à la naissance. Joseph Kalema, un des créateurs du logiciel, explique : « Le nouveau-né est enregistré sur une fiche de vaccination incluse dans le logiciel par ses noms, ceux de ses deux parents, trois numéros de téléphone dont celui de son père, de sa mère et celui d’un proche de la famille (un chef de localité, de village ou un responsable de l’église que fréquentent les parents). A chaque veille de la date du rendez-vous de vaccin du bébé, ces trois personnes recevront un message de rappel. Ce logiciel peut aussi facilement déterminer l’état nutritionnel du bébé en se basant sur son poids et son âge. Watoto Wetu – qui ne remplace pas le carnet de vaccination – est capable d’identifier la localisation de l’enfant grâce au bracelet contenant aussi toutes les informations sur sa santé. Watoto wetu est aussi capable de produire des statistiques d’une vaccination pour un centre de santé, une zone de santé, d’une ville ou d’un pays à une période donnée. »

De son côté, Pacifique Bayongwa un des encadreurs des enfants, renchérit : « Ce logiciel permet de partager et distribuer les fiches de vaccination des enfants à travers le monde. Avec le grand problème des incendies dans nos villes, la documentation sera bien gardée et permettra une recherche scientifique moderne aux nouveaux étudiants. Le parent a accès à tout moment aux documents de son enfant. Ce logiciel peut être placé dans l’aéroport, dans des bureaux, dans les ports pour que les enfants non vaccinés et qui sont en circulation soient vaccinés. »

Les difficultés d’Internet en RDC peuvent compromettre l’utilisation du logiciel Watoto wetu. Heureusement celui-ci a été conçu de manière à ne pas avoir besoin d’Internet en permanence pour être à jour. Par ailleurs, les bracelets électroniques remis aux enfants sont jusqu’à présent gratuits.

Le ministre provincial de la Santé du Nord-Kivu a promis d’accompagner ces jeunes étudiants créateurs du logiciel. Cette expérience débutée en province pourrait s’élargir au niveau national.

 


Vous pouvez relire sur Habari RDC : Les mutuelles de santé, un luxe au Congo

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.