article comment count is: 0

Que fait exactement la Monusco en RDC ?

Le mandat de la Monusco va de prolongation en prolongation mais les résultats sur le terrain sont loin de convaincre. Voici environ 19 ans que nous avons la mission onusienne en RDC, sans que le pays ne retrouve sa stabilité. À quoi sert cette Monusco, lorsque des Congolais sont tués en présence même des casques bleus ? Les groupes armés sont toujours là, tout aussi actifs.

Le Conseil de sécurité des Nations-Unies vient de renouveler pour la énième fois le mandat de la Monusco. Quoiqu’étant la plus importante mission de l’ONU dans le monde en termes de moyens et d’hommes déployés, la Monusco est largement inefficace sur le terrain. Elle est budgétivore pour rien. Selon la résolution 23-48, son mandat est de « protéger les civils et appuyer l’application de l’accord de la Saint-Sylvestre ».

Pourtant, la mission onusienne ne fait rien – excepté des déclarations – lorsque des civils congolais sont tués par balle lors des manifestations anti-Kabila. Bras croisés, la mission observe le régime tirer sur la population, mais se contente de produire son propre bilan du nombre de victimes. L’accord de la Saint-Sylvestre, dont elle est censée appuyer l’application, est violé d’un bout à l’autre, sous son nez. Finalement, les Congolais arrivent à se demander à quoi sert cette Monusco.   

Kabila n’a-t-il pas raison de se moquer de la Monusco ?  

Lors de sa conférence de presse du 26 janvier 2018, le président Kabila avait posé cette question : « Montrez-moi un seul groupe armé que la Monusco a déjà réussi à éradiquer ? » C’était un défi. Et nous avons attendu que la Monusco brandisse une liste de groupes armés qu’elle a éradiqués depuis qu’elle est au Congo, mais elle n’en a présenté aucun jusqu’à présent. Sur ce point, le président Kabila avait donc raison.

À chaque fois que l’on reproche à la mission onusienne en RDC de ne rien faire pour protéger les civils et faire respecter l’accord de la Saint-Sylvestre, la Monusco rétorque qu’elle n’a pas vocation à se substituer à l’armée et aux autorités congolaises. Dans ce cas, où est son utilité sur le sol congolais ? Pourquoi les pays membres de l’ONU doivent-ils continuer à dépenser 1,3 milliards de dollars par an pour une force qui est venue dormir au Congo ?

Les Congolais en ont marre. La mission onusienne est devenue une mission observatrice plus qu’une mission de stabilisation. Alors que les massacres se poursuivent à Beni, au Kasaï, en Ituri, etc., les chars, les drones et les blindés onusiens chôment. Est-ce cela le mandat de la Monusco ? Et l’année prochaine, va-t-on encore le renouveler ?

 


Vous pouvez lire aussi : 

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.