Seth Kikuni un des candidats à l'élection présidentielle de 2018 en RDC
article comment count is: 0

7 tweets de Seth Kikuni qu’il ne fallait pas louper

Amoureux des péripéties de la vie politique congolaise, faites un tour sur le compte Twitter de Seth Kikuni et régalez-vous ! Il dit tout haut ce que beaucoup disent tout bas ou n’osent pas dire. Cela lui coûte parfois des critiques, mais ça vaut la peine d’y faire un petit tour. 

Découvrons ensemble l’actualité politique congolaise de ces derniers mois à travers les tweets de Seth Kikuni, un des candidats malheureux à la dernière élection présidentielle. 

Pour rappel, il y a quelques jours, le nouveau Premier ministre, Sylvestre Ilunga, avait reçu les jeunes dans le cadre des consultations pour la formation de son gouvernement. Il en est ressorti que les jeunes ont réclamé 40% de postes ministériels. Seulement voilà, certains de ceux qui sont partis représenter la jeunesse avaient déjà dépassé l’âge d’être dans la catégorie des jeunes, et ne devraient pas les représenter dans les organisations officielles. Il y en a qui y sont depuis plus de 8 ans sans passer le flambeau. Parlant d’inclusion politique, je me suis toujours demandé si cette notion s’arrêtait juste à une distribution de postes ministériels à certains jeunes, ou elle consiste aussi en une prise en compte de leurs préoccupations !

Cela fait 7 mois que nous sommes sans gouvernement, non pas parce que le FCC et le Cach, coalition au pouvoir,  réfléchissent à comment réellement sortir le pays de la pauvreté, mais parce qu’elles jouent à la distribution des postes ministériels comme au poker. A cette allure, nous risquons d’arriver en 2023 et nous rendre compte que nous avons gaspillé 5 ans à ne rien faire. 5 ans de discussions et non de développement.

Vous vous souvenez de ce tweet ? Seth Kikuni était peut-être le seul à avoir eu le courage de dire la vérité sur les dessous des cartes concernant l’élimination des Léopards football lors de la CAN Egypte 2019. Ça lui a coûté son contrat avec la FECOFA, mais ça nous a permis de comprendre ce qui était derrière l’échec des Léopards. A propos, où en sommes-nous avec la plainte introduite en justice contre la Fécofa ? 

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montrait Vidiye Tshimanga, conseiller du président de la République, bâton à la main, fouettant les véhicules qui ne respectaient pas la circulation. Seth a fustigé cet acte ; je me demande aussi si c’est bien cela le rôle d’un conseiller du chef de l’Etat : réguler la circulation à la place du policier de roulage. Si oui, alors dites simplement à la femme qui fabrique les robots-roulages de ne plus le faire, car on a mieux. Un conseiller de roulage ! 

Au mois de mai, La Lucha lançait sa campagne contre le coût trop élevé des services des télécoms en RDC. Lors de leur manifestation, les militants n’ont pas hésité à se rendre dans les locaux des sociétés de télécom, affiches à la main, sifflant et chantant pour que leur voix soit entendue. Actes qui avaient divisé les internautes sur Twitter. Malheureusement, le coût d’Internet et de la téléphonie mobile continue à être trop élevé. Je me demande si l’approche n’était pas inappropriée.

Pour terminer mon propos, je vous laisse sur ces deux propositions de réforme électorale. Le professeur Tryphon Kin-kiey Mulumba propose de passer au mode de scrutin indirect pour l’élection présidentielle, tandis que Seth, lui, propose des législatives à deux tours. Comment cela pourrait-il être réalisable ? J’avoue en avoir eu mal aux nerfs.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (0)