Tous les articles par Shaba

Elections apaisées en RDC, c’est plutôt mal parti jusqu’ici

Les signes d’apaisement se multiplient en République démocratique du Congo, pays en crise politique aigüe depuis l’expiration du dernier mandat constitutionnel du président Kabila en 2016. Plus d’interdiction de marches pacifiques ou d’activités publiques de l’opposition, annonce-t-on au ministère de l’Intérieur. Mais dans le même temps, le pouvoir envisage de mettre fin au dédoublement des partis politiques de l’opposition. Curieux, non ?

Continuer la lecture »

Quand la révolution du Che était appréciée chez les Kabila

Révolution, révolte ou r-éveil citoyen, la réalité est la même. Qu’il s’agisse d’Ernesto Che Guevara, venu soutenir la rébellion muleliste aux couleurs marxistes au Congo de Lumumba, ou qu’il s’agisse, en revanche, de l’exportation de la résistance sénégalo-bukinabè avec les mouvements Y’en a marre et Balais citoyen en RDC avec Filimbi et Lucha. Dans tous ces mouvements, je vois la solidarité des jeunes.

Continuer la lecture »

Qui le dira au président Joseph Kabila ?

Qui peut dire au président Joseph Kabila qu’il est en train de commettre de graves erreurs ? Qui lui dira que la République démocratique du Congo s’apprête à siéger au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU en janvier prochain ? Il est tout de même étonnant que son régime reste insensible à la liberté de manifester, pacifiquement. Pourtant, c’est un droit humain !

Continuer la lecture »

La RDC au Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Une blague ?

Joseph Kabila reste aux commandes de la RDC et il n’est pas isolé. C’est en tout cas le message qu’envoie la diplomatie congolaise. Elle se veut, depuis le soutien de l’Union africaine, agissante au point de rêver un siège au Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Elle vient de l’obtenir. De quoi en mettre plein les yeux à l’opposition qui mise sur une transition sans Kabila.

Continuer la lecture »

Ces commerçants asiatiques, « membres de la Majorité présidentielle » en RDC

Etre dans la Majorité présidentielle, c’est un peu comme se doter d’un gilet pare-balle. Cela vous protège contre les poursuites judiciaires, la prison, les tracasseries fiscales, etc. Chinois, Indiens, Pakistanais et Libanais vivant au Congo sont tellement proches du régime qu’on les soupçonne d’être membres de la MP.

Continuer la lecture »
montrer plus d'articles D