Sylvestre Ilunga Ilunkamba Premier ministre de la RDC
article comment count is: 0

Les mots de bienvenue des internautes au gouvernement Ilunkamba

Le gouvernement Ilunga Ilunkamba est enfin là après sept interminables mois d’attente. C’est un peu un cocktail de surprises, de nouvelles et anciennes figures…

Alors que les nouveaux ministres se préparent à entrer en fonction, déjà sur Facebook et Twitter, les internautes leur réservent un accueil plutôt atypique, allant du factchecking de leurs vies passées, aux statistiques de la composition du gouvernement et autres.

Sur Facebook, Sam Kalambay présente les statistiques du nouveau gouvernement par province, relevant le taux de représentation hommes-femmes et d’anciens et nouveaux visages, etc.

Sur Twitter, Michel Tshibangu présente une ancienne vidéo du tout nouveau vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, qui avait du mal à s’exprimer en français lors d’une interview.

Dans la foulée, des tweetos présentent Gilbert Kankonde Kashama (le nouveau ministre  de l’Intérieur) comme étant un sujet belge. Aucune confirmation pour l’instant. Toutefois dans la presse, Gilbert Kankonde explique avoir renoncé à la nationalité belge depuis 2018. Petit rappel : la double nationalité est toujours prohibée en RDC. Je me suis toujours demandé le bienfondé de cette disposition constitutionnelle, sans vraiment comprendre grand’chose !

Des bijoux en or, habillement des sapeurs, parmi les membres du gouvernement, il y a un « vice-ministre sapeur ». C’est Didier Okito : vice-ministre de l’Economie. À lui, rien de grave n’est reproché, excepté son look jugé beaucoup trop « sapeur ». Vive la diversité !

Issu de l’UNC, parti politique du directeur de cabinet du président de la République, le nouveau ministre de la Jeunesse et la Nouvelle citoyenneté, Billy Kambale, a célébré sa nomination en remerciant son mentor pour avoir fait de lui « l’un de plus grands de ce pays ». Chose qui a choqué plusieurs internautes.

Pour boucler, il y a ce plaidoyer qui, à mon sens, a toute sa place dans notre société. Il y a des ces appellations qui  n’ont plus leur raison d’être aujourd’hui. Son Excellence, Son Eminence, Honorable… Je me demande si leurs qualifications exactes ne suffisent pas pour expliquer leur élévation ? Ils sont ministre ou député tout court. Faut-il toujours ajouter des superlatifs des monarques du moyen-âge ?

J’ai également fait un petit tour sur le compte Twitter que plusieurs – même l’ambassadeur des États-Unis, Mike Hammer – identifient comme étant celui du Premier ministre Sylvestre Ilunga. Il s’avère qu’il est un faux. En tout, il y a trois comptes sur Twitter qui se présentent comme de Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Hélas, faute de badge de certification, difficile aux internautes d’identifier le vrai du faux. Toutefois, il n’y a qu’à voir ce qui y est publié pour se rendre compte qu’il s’agit d’un faux compte. Pas besoin d’utiliser des outils spécifiques.

Sur ce tweet, il est publié des propos que le Premier ministre n’a jamais prononcés, et le tweet identifie un fake compte du FCC ([email protected]) et un autre fake compte du président Tshisekedi (@FatshiNews). Il fait ainsi à chaque poste en lien avec eux et ne cesse de retweeter Breaking News, un « média » inconnu des tweetos de la RDC. C’est une stratégie pour amener des abonnés vers ses autres fake comptes sous sa gestion. Dans une  précédente webocratie, je vous avais expliqué comment détecter de faux comptes sur Twitter. Suivez ce guide et vous ne vous ferez plus avoir.

Pendant  que vous vous exercez, je présente mes vives félicitations et plein succès à leurs « Excellences Messieurs les ministres » nouvellement nommés, espérant qu’ils seront aussi excellents qu’on les appelle.

 

Partagez-nous votre opinion