article comment count is: 1

Peut-on continuer à se faire appeler majorité présidentielle après décembre 2016 ?

La majorité ne peut être majorité que quand le mandat constitutionnel du chef de l’État est en cours. Or Kabila est hors mandat depuis décembre 2016. Il n’a pas organisé les élections. Donc sa majorité a expiré depuis 2016. Continuer à s’appeler majorité présidentielle sans élections en s’adjugeant les avantages liés à ce titre est un abus inacceptable.  

Logiquement, ceux qui soutiennent le président Kabila feraient mieux d’abandonner l’appellation « majorité présidentielle ». C’est une usurpation de titre. En politique, la majorité ne peut être éternelle, ça se renouvelle. Le mot qui leur convient le mieux aujourd’hui c’est « mouvance présidentielle ». Car sans élection depuis 2016, ils ne sont devenus qu’une mouvance, une sorte de bande ou une nébuleuse de gens dépourvus de toute légitimité.

Malheureusement c’est eux qui ont pris en otage le Parlement, le gouvernement et la nation toute entière. Et je suis étonné de voir leur orgueil et leur arrogance lorsqu’ils s’appellent abusivement majorité présidentielle. Beaucoup parmi eux savent qu’ils n’ont plus aucune chance d’être réélus dans ce pays, tellement ils ont abusé du pouvoir.

Quel rôle joué par la majorité présidentielle ?

Cette fameuse majorité présidentielle n’a rien fait de bon qui puisse pousser la population à adhérer à ses idéaux. Pendant deux mandats de Joseph Kabila – et même jusqu’à présent – elle s’est comportée comme un simple orchestre folklorique du président. Une simple caisse de résonance. Elle consomme tout, applaudit tout, soutient tout… Plus grave, elle a toujours bloqué les motions de censure lancées contre des ministres jugés incompétents par la population.

A titre d’exemple, alors que les tueries se poursuivent à Beni, la soi-disant majorité a empêché la motion de défiance qui visait le ministre de la Défense. Pourtant, cette plateforme compte en son sein d’éminents intellectuels, professeurs d’universités, etc, mais qui pour des intérêts divers, se comportent comme des chantres du régime.

Non ! Ils ne méritent plus de se faire appeler majorité, car toute majorité ne peut être constatée qu’à l’issue d’une élection. Or, il n’y a pas eu d’élection. Le pays est même en transition depuis l’accord du 31 décembre 2016. Le gouvernement est co-géré avec l’opposition. En quoi êtes-vous une majorité ?

 


Vous pouvez lire aussi : Qui sera le candidat de la Majorité présidentielle pour succéder à Joseph Kabila ?

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.