Je ne suis pas la femme de son lit mais de sa vie

Je suis femme et comme mes semblables, il m’arrive des fois de penser que dans le mariage, nous ne nous engageons que pour recevoir et non pour donner ! Il nous arrive même de penser que nous, femmes, nous n’apportons pas grand-chose dans le mariage. Dommage que de telles idées nous fassent oublier notre apport, ô combien important, dans cette institution qu’est le mariage ! 

Mais d’où naissent toutes ces idées ? D’où viennent-elles si ce n’est d’une partie de la société qui les a instituées ainsi ? Vous savez, cela pousse les hommes à penser eux-aussi que l’épouse est juste bonne pour le lit et non pour la vie. Non messieurs, je viens ici vous rappeler que votre femme est aussi celle de votre vie !

Je sais que quand une fille d’âge mûr présente son petit ami à ses parents, il y a toujours cette série de questions : quel est son boulot ? Quel est son niveau d’études ? Est-il capable d’assurer ton avenir ? Des questions qui, à mon avis, méconnaissent automatiquement l’apport et la valeur de la fille ! Car si l’homme peut remplir toutes ces conditions, ne pensera-t-il pas certainement que la femme ne peut rien apporter au foyer ? De telles questions font passer un message : c’est l’homme qui devra tout assumer dans le foyer, toi la fille tu n’iras que pour devenir sa « femme », celle des « quatre murs » !

Le comble c’est que, nous les femmes, nous pensons souvent à ces questions avant de nous engager avec un homme. Va-t-il assurer mon avenir ? Mais sérieux, une femme est aussi capable d’assurer son propre avenir, non ?

Pourquoi se marier ?

Je me rappelle que cette question m’a été posée il y a un mois par une des femmes de Bukavu. J’avoue que je n’avais pas de réponse ! J’étais pourtant à quelques mois de mon mariage ! Cela m’a tout de même réveillée ! Et c’est l’attitude qu’ont beaucoup de jeunes femmes congolaises ! Les principales réponses sur le pourquoi du mariage sont que nous voulons honorer nos parents, que nous voulons avoir des enfants avec ce beau gosse, que nous nous aimons ou encore que nous pensons avoir trouvé l’âme sœur !

Mais en y réfléchissant, je pense qu’aucune de ces réponses n’est satisfaisante. Moi je pense qu’on se marie parce qu’on se retrouve intégré dans la vision du partenaire et qu’ensemble l’on devient mari et femme pour plus que le lit, mais pour la vie ! On se marie parce qu’avec cette personne on s’épanouira mutuellement, l’un apportant un soutien à l’autre ! Mon conjoint devrait être une personne avec qui ma vision se complète !

Ainsi les parents feraient mieux désormais de poser ces autres questions quand un fiancé ou un petit ami leur est présenté par leur fille : a-t-il une vision dans laquelle tu te sens impliquée ? Penses-tu apporter un plus dans la vie de ton futur époux ?

Bon, je ne jouerai pas plus longtemps à la spécialiste des couples, mais je viens là de vous partager ma vision du mariage. Si elle vous intéresse, la balle est dans votre camp. Posez-vous toutes ces questions avant de vous engager !

 


Vous pouvez lire aussi : Du groupe WhatsApp au mariage, parfois il n’y a qu’un pas !

Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 réflexions sur “ Je ne suis pas la femme de son lit mais de sa vie ”